A Propos de L'Ecran Fantastique

Créé en 1969, sous l'impulsion d'Alain SCHLOCKOFF, la première version de ce magazine, en noir et blanc, accumule des nouvelles du fantastique, des notules, et des brèves.
L'objectif de ce magazine est de porter le cinéma fantastique et de science-fiction, à cette époque, considéré comme un genre mineur, au rang qui lui revient dans le septième art.

En 1972, l'équipe de L'Ecran Fantastique se consacre aussi à la promotion du cinéma fantastique, en organisant le 1ier Festival International de Paris du Film Fantastique et de Science-fiction.
Ainsi, chaque année la revue couvre tout le festival.

Après plusieurs mois de suspension, "L'Ecran Fantastique - Nouvelle série" sort l'été 1977, sous forme de cahiers trimestriels (au format carré 20,5 x 20,5). 
Toujours en noir et blanc (hormis la couverture cartonnée), ce premier numéro de cette nouvelle formule, est comme chaque année à la même époque, consacré au Festival International de Paris du Film Fantastique et de Science-fiction (le 6ieme du nom).

Un nouveau format et une parution bimestrielle, marque le passage sous l'Editeur 'Média Presse Edition', en mai 79. Ce relooking est accompagné de pages en couleurs, de nouvelles rubriques (TV, Super 8, vidéo) et de la reprise des "Archives du Cinéma Fantastique".
Avec le n°26 (Septembre 82), le magazine devient 'Le mensuel couleurs du cinéma fantastisque et de science-fiction', puis 'Le mensuel cinéma/Vidéo du fantastique et de science-fiction' (n°28) , 'La Nouvelle dimension du cinéma' (n°37) et enfin juste L'Ecran Fantastique (n°96 de septembre 88).

En septembre 88, un retour aux sources s'impose, avec le nouvel éditeur 'Screenplay'. Ce nouveau look et complété par des 'Fiches Ciné'.

Après trois mois d'interruption L'Ecran Fantastique réapparait avec un nouveau logo, une nouvelle maquette et une diminution de prix (et 10 pages en moins) pour la nouvelle formule d'octobre 1990 (n°116) avec l'éditeur SPACEM.
Hélas, les difficultés financières sont toujours là. Printemps 91, nouvelle maquette, nouvel éditeur (CIPE).
Février 92, les Editions de Tournon reprennent le magazine qui s'appellera 'L'Ecran fantastique - Nouvelle Formule n°1'(ex 125).

Novembre 92 (n°128), retour au texte en noir sur blanc, un format différent plus grand (23 x 30), encore un nouvel éditeur (Arcade & compagnie) et une idée originale: dix pages réservées, un mois sur deux, au magazine 'Butterfly Warriors', de Patrick Nadjar, le journal du cinéma asiatique qui ne peut poursuivre seule sa parution.

Début 93, c'est 'Promofantastique' (la société du comité de rédaction) qui édite la nouvelle monture bimestrielle (sans photos couleurs) et une hausse des prix: 30 francs.
Parallèlement, Alain SCHLOCKOFF présente un nouveau magazine Fantastyka .

La valse des éditeurs continue (CSI en 95 pour "L'Ecran Fantastique - Nouvelle génération"; COM.II en 96 pour "L'Ecran Fantastique - Le mensuel du cinéma au-delà du réel"). 
Les rubriques, les couleurs, la mise en page, la couverture apparaissent et disparaissent depuis quatre ans. Les lecteurs ont beaucoup de mal a s'y retrouver.

Début 1999, un poster accompagne généralement la sortie mensuelle du magazine qui s'enrichi d'une quinzaine de pages, avec le nouvel éditeur V12 Presse. En aout 2000, l'équipe du magazine fête la sortie du numéro 200.

Le 10 septembre 2003, L'Ecran Fantastique - Nouvelle Formule redevient le magazine du cinéma fantastique en passant sous le giron de Cyber Press Publishing, l'éditeur de Ciné Live (en signant un contrat d’édition pour une période de 30 ans).

Eté 2007, La 'Financière de Loisirs' reprend le titre à Cyber Press Publishing qui vient de déposer son bilan.
Une nouvelle jeunesse qui permet à l'Ecran fantastique d'innover: 2 couverture pour le même magazine (n°279), création d'un dossier 'celer' sur le cinéma horreur (n°281), la reprise des Hors Série et la création d'une chaîne Ecran Fantastique.

En Janvier 2009, pour ces 40 ans, l'équipe rédactionnelle publie en librairies Le guide annuel 2008 du cinéma fantastique. Ce luxueux ouvrage de 300 pages revient sur les films-événements de l'année écoulée ainsi que quelques previews des métrages prévus pour 2009. 
En Mai, l'Ecran Fantastique publie son 12ème hors-série consacré a la sortie du film-événement Terminator Renaissance.
En juin, L'Ecran Fantastique investit le marché anglo-saxon (avec une version anglaise du magazine). En septembre, c'est au marché américain que la revue s'attaquera.

Les outils comme Adblock détruisent le look de notre site web car la publicité est partie intégrante de notre design. Sans celle-ci, le site se retrouve déplace hors du champ de vue du navigateur.