Welcome Back ! Un Luna Parc à Paris !

Ayant fermé ses portes après guerre, le fameux Luna Parc de Paris (1909-1948), qui se situait à la Porte-Maillot, va rouvrir quelques centaines de mètres plus loin, d’ici environ 2 ans.
En fait, il sera accueilli dans l’enceinte du célèbre Jardin d’Acclimatation, situé à la lisière du Bois de Boulogne, qui va se transformer et muter vers un style steampunk, c’est à dire «rétrofuturiste».
Un univers fantastique, sorti des intrigues littéraires tirées de la révolution industrielle du XIXe siècle.
«La machine à vapeurs», avec ses bobsleighs lancés à toute vitesse, sera ainsi l’un des nouveaux manèges-phares du parc.
«Nous voulons devenir un parc d’amusement à l’échelle nationale» déclare Marc-Antoine Jamet, secrétaire général du groupe LVMH (gestionnaire des lieux depuis 1984) et président du Jardin d’Acclimatation, qui souhaite accueillir jusqu’à 3 millions de visiteurs par an.
Près de 50 millions d’euros seront investis dans les travaux qui comprendront 18 nouvelles attractions, ainsi qu’une revégétalisation complète du site.
Misant sur le fantastique pour attirer un public adolescent, dans une ambiance jules-vernesque «à la Hugo Cabret de Sorsese et à la Valérian, on retrouvera aussi l’esprit de Harry Potter» précise Marc-Antoine Jamet.
On y verra des montagnes russes, un cinéma interactif et une autre salle de projection avec sièges mouvants, une Tour de l’horloge dont les sièges descendront par à-coups, etc., à la manière des jardins du Tivoli à Copenhague.
La fin des travaux est prévue pour 2018, mais certains nouveaux manèges seront ouverts dés 2017.
Le renouvellement du site a été confié à la Compagnies des Alpes (CDA), entreprise spécialisée dans les parcs d’attractions (Futuroscope, Astérix, Lysée Grevin, France Miniature).
Les travaux ont déjà commencé pour certains manèges comme les gondoles chinoises et le parc restera ouvert pendant cette transformation, les premiers manèges rétro-futuristes, comme le Dragon, démarreront au printemps. ...