Un enfant loup-garou dans LES BONNES MANIÈRES, production franco-brésilienne…

« Les bonnes manières », nouveau long-métrage des réalisateurs brésiliens Marco Dutra et Juliana Rojas (« Quando Eu Era Vivo », « Travailler fatigue ») est une coproduction franco-brésilienne, mêlant horreur, réalisme social et comédie.
Clara, jeune infirmière de la périphérie de São Paulo est embauchée comme nounou par la mystérieuse Ana pour son enfant à naître.
Elle s`installe dans l`appartement du centre-ville de celle-ci et bientôt, les deux femmes deviennent très attachées.
Mais par une nuit de pleine lune, Clara entend hurler Ana : le bébé arrive plus tôt.
Ana meurt sous les yeux de Clara alors que son fils sort de son corps déchiré.
Il s`agit d`un bébé loup-garou.
Par amour, Clara n’abandonne pas son travail : elle fuit avec l`enfant dans son quartier défavorisé et l`élève comme son propre fils.
Avec le temps, elle apprend à voir au-delà de ses traits inhumains.
Mais elle doit garder le garçon caché – il y a le risque qu`ils soient pourchassés : le père de l`enfant veut en effet le récupérer… `Au Brésil, le loup-garou fait partie du folklore et chaque région a une version différente de son histoire` expliquent les auteurs.` Les bonnes manières » raconte l`histoire d`un enfant loup-garou élevé parmi les hommes au cœur de São Paulo, la plus grande, plus riche, plus moderne et contradictoire ville du Brésil.
C`est aussi une histoire compliquée sur la maternité: l`amour de Clara et le désir d`élever le bébé ne vient pas de ses aspects humains.
C`est la nature sauvage de l`enfant qui lui plaît étrangement`. ...