Tearful Surrender

Tourné actuellement aux USA et en GB, « Tearful Surrender », dont la sortie est prévue pour le 31 octobre 2018, est une trilogie d’horreur dont les sketchs, dixit son auteur, sont «remplis d`intensité, de désespoir et de meurtre utilisant la nature, la sexualité et la violence comme métaphore pour représenter la tristesse de ce que représente le fait d`être un monstre dans ce monde solitaire». Chacun de ces segments («Chained», «Tearful Surrender», «The Homecoming») se déroule en 1982. Aux commandes, l’excentrique Cassandra Sechler, également chef-monteuse, directrice photo, costumière et maquilleuse. Cette artiste conceptuelle basée à San Francisco, qui aime à se définir comme la `Maîtresse du Bizarre et du Merveilleux`, dont les antécédents et les centres d’intérêt portent sur la photographie d`art et la psychologie, livre des œuvres expressionnistes à la fois personnelles et poétiques. La nature du genre, la sexualité, l`identité, les rêves, l`infrastructure technologique et notre place à l`intérieur d`eux sont l`objet principal de son travail d`artiste visuel. Organisant des soirées de films underground, cette personnalité atypique (qui figure également, en tant qu’actrice, au générique de productions du genre telles « Elliot », de Craig Jacobson ou « Blood Curse : The Haunting of Alicia Stone » de Keiron Hollett) a réalisé, entre 2008 et 2015, plus de 11 courts-métrages fantastiques, dont les remarqués « Belle Nouveau » (2010), « Lovey » (2011), et « Wireboy » (2013). Elle travaille également sur plusieurs séries Web. ...