The Last Witch : menace sur les sorcières

Un film fantastique qui voit la dernière sorcière lutter contre une société secrète.

Acteur, scénariste, producteur et comédien, Jeremy Hill a réalisé The Last Witch, distribué le 3 octobre en Australie, avec Tara Waith (Cage Dive). Jerusha Kali, à la veille de l'obtention de son diplôme universitaire et de son 21e anniversaire, subit une mutation génétique. Cela lui permet d'émettre un champ électromagnétique anormal, provenant de sa glande pinéale, extrêmement puissant. Elle est capable de manipuler l'espace et le temps, et de voyager de façon interdimensionnelle. Elle est en fait la dernière sorcière survivante : tous ses ancêtres ont été éradiqués par une société secrète qui contrôle une grande partie des différentes institutions du monde. Celle-ci, ancienne et diabolique, intègre des alliés en provenance de diverses autres sociétés secrètes, principalement d'origine nordique. Un combat doit se livrer, qui décidera du sort de notre planète. Parallèlement à ce film, Jeremy Hill a figuré dans le thriller de SF Space/Time, autre production australienne, signée du nouveau venu Michael O’Halloran, où un groupe de jeunes scientifiques développant un moteur pour les voyages interstellaires voit leur financement coupé à l’issue d’une terrible catastrophe. Le groupe en disgrâce devra alors recourir à des activités illégales pour financer le fonctionnement de leur système permettant de se déplacer à travers l’espace et le temps.

https://www.youtube.com/watch?v=mEhdP40sDuc

...