Laissez venir à moi les petits enfants : Stephen King a toujours la cote

L’auteur est plus que jamais d’actualité sur les écrans.

Le scénariste et réalisateur Sean Carter, auteur cette année du thriller d’horreur Keep Watching, où une famille prise au piège dans leur propre maison par des inconnus est forcée de jouer un jeu de vie et de mort, va adapter la nouvelle de Stephen King "Suffer the Little Children" ("Laissez venir à moi les petits enfants") pour un nouveau film que produiront Craig Flores (Rose Madder, en préparation), Nicolas Chartier et Sriram Das. Ce thriller surnaturel, dont le récit d’origine fut publié initialement en 1972 dans le mensuel Cavalier, puis dans l’anthologie "Territoires des inquiétudes" en 1991 et dans le recueil "Rêves et cauchemars" en 1993, se focalise sur Miss Sidley, une institutrice d’école primaire récemment divorcée qui remarque que les visages des enfants de sa classe semblent se métamorphoser par moments, prenant une apparence terrifiante. Ils semblent tous de connivence, alors que des gens en ville commencent à mourir mystérieusement. La nouvelle avait déjà inspiré un court-métrage en 2006, réalisé par Bernardo Villela, qui remporta plusieurs prix dans des festivals, dont celui du meilleur court-métrage d’horreur au Long Island International Film Expo. Stephen King a écrit cette histoire dans le style des premières nouvelles très sombres de Ray Bradbury.

...