Auteur en 1974 du scénario de « Massacre à la tronçonneuse » et réalisateur en 1994 de « The Return of the Texas Chainsaw Massacre

samedi 27 novembre 2010

 

Catégorie(s):

Extrait:
Auteur en 1974 du scénario de « Massacre à la tronçonneuse » et réalisateur en 1994 de « The Return of the Texas Chainsaw Massacre », Kim Henkel revient au cannibalisme avec « Boneboys », comédie d`horreur à petit budget dont il a écrit le script et qui est co-dirigée par deux de ses anciens étudiants, Duane Graves et Justin Meeks. […]

Auteur en 1974 du scénario de « Massacre à la tronçonneuse » et réalisateur en 1994 de « The Return of the Texas Chainsaw Massacre », Kim Henkel revient au cannibalisme avec « Boneboys », comédie d`horreur à petit budget dont il a écrit le script et qui est co-dirigée par deux de ses anciens étudiants, Duane Graves et Justin Meeks. L`on y retrouve Maryline Burns, l`héroïne du « Massacre à la tronçonneuse » de Tobe Hooper – revue ensuite dans « Le crocodile de la mort », « Future-kill » et « The Return of the Texas Chainsaw Massacre » – , ainsi que, lors de courtes apparitions, les vétérans Ed Neal et John Dugan (respectivement l`auto-stoppeur et le grand père dans l`original) de même que Bill Johnson (Leatherface dans « Massacre à la tronçonneuse 2 » de 1986), interprétant un boulanger, Mr. Grimm, s`efforçant d`attirer des innocents dans sa boutique. Le film, en postproduction, a été tourné à Dallas. Il s`agit de l`histoire d`un groupe de personnes ayant adopté la philosophie découverte dans le livre de Jonathan Swift « Modeste proposition », pamphlet ironique, proposant de réduire la misère et la surpopulation en se servant de nourrissons comme sources d`alimentation. Les principaux protagonistes sont des descendants d`individus ayant adopté cette philosophie. « Ils ont découvert que manger de la chair humaine créé une forte accoutumance. Si vous en mangez trop, cela vous transformera en monstre » explique Henkel, qui confirme que Twisted Pictures, la firme initiatrice de la franchise « Saw », a acheté les droits de Massacre à la tronçonneuse et entamera une nouvelle série de longs-métrages que distribuera aux USA Lionsgate. Hensel travaille également sur un documentaire concernant l`énigmatique acteur de composition Lou Perryman, qui fut assassiné avec une hache dans sa maison d`Austin par un inconnu en 2009, qui lui vola ensuite sa voiture. Il était apparu dans la première séquelle de « Massacre à la tronçonneuse », « Poltergeist » et « Boys Don` Cry ». Le documentaire est un projet entamé quatre ans avant son meurtre. « Je ne parviens toujours pas à y croire » déclare Henkel au sujet de ce dernier.
Notre photo : une scène de tournage de « Bone Boys »