Bedlam Stories

jeudi 5 janvier 2012

 

Catégorie(s):

Extrait:
On doit à Pearry Reginald Teo plusieurs films d`épouvante tel « Necromentia » (2009), sur le thème de la diabolique planchette ouija, ou « Dead Inside », sorti voici trois mois aux USA, l`histoire d`une adolescente, Sarah, mentalement perturbée, qui a une prémonition au sujet du décès imminent de ses amies lors d`une soirée pyjama. Tandis que ses hôtes […]

On doit à Pearry Reginald Teo plusieurs films d`épouvante tel « Necromentia » (2009), sur le thème de la diabolique planchette ouija, ou « Dead Inside », sorti voici trois mois aux USA, l`histoire d`une adolescente, Sarah, mentalement perturbée, qui a une prémonition au sujet du décès imminent de ses amies lors d`une soirée pyjama. Tandis que ses hôtes commencent à révéler des instincts meurtriers les uns contre les autres, Sarah doit déterminer si ses visions représentent des événements inévitables ou non, ou quelque chose de plus sinistre encore. Le cinéaste prépare à présent « Bedlam Stories », qui s`inspire de deux des contes les plus célèbres au monde, « Alice au pays des merveilles » et « Le magicien d`Oz », en leur conférant une touche nettement plus sinistre. Le scénario, de Nicole Jones et Pearry Teo, basé sur les écrits de l`auteur James Curcio, se situe (en partie) en 1920, et implique les deux personnages d`Alice et de Dorothy, conduits au célèbre asile psychiatrique de Bedlam, afin que leurs délires, à propos des soit-disant pays imaginaires où elles se sont rendues, soient traités comme il se doit. Mais les médecins réalisent rapidement que les choses imaginées par leurs patientes pourraient fort bien reposer sur des bases réelles. Pearry Teo désirant réaliser ses effets spéciaux en direct sur le plateau, y compris les monstres, le film prendra un certain temps à se faire. Dans l`immédiat, il adaptera peut-être ce projet à d`autres médias, tels que l`Ipad.