Christina Lindberg (« Thriller ») dans le film d’horreur surnaturel BLACK CIRCLE (voir ci-dessous)

mercredi 6 juillet 2016

 

Catégorie(s):

Extrait:
Christina Lindberg (« Thriller ») dans le film d’horreur surnaturel BLACK CIRCLE… Dirigé par Adrian Garcia Bogliano, originaire de Madrid mais exilé en Argentine, auquel on doit depuis douze ans une dizaine d’œuvres du genre, souvent en coproduction, comme « Habitaciones para turistas » et « Caja de acertijos » (Argentine 2004), « Grité una […]

Christina Lindberg (« Thriller ») dans le film d’horreur surnaturel BLACK CIRCLE…

Dirigé par Adrian Garcia Bogliano, originaire de Madrid mais exilé en Argentine, auquel on doit depuis douze ans une dizaine d’œuvres du genre, souvent en coproduction, comme « Habitaciones para turistas » et « Caja de acertijos » (Argentine 2004), « Grité una noche » (Espagne/Argentine 2005), « 36 pasos » (Argentine/Espagne/USA 2006), « No moriré sola » (Argentine/Espagne 2008), « Massacre esta noche » (Argentine/Mexque, 2009), « Sudor frio » (Argentine) et « Donde duerme el horror » (Costa Rica, 2010), « Penumbr »a (Argentine, 2011), « Ahi va el diablo » (Mexique, 2012), « Late Phases » (USA, 2014) ou « Scherzo Diabolico » (Mexique/USA, 2015), « Svart Cirkel » (« Black Circle »), tourné à Stokholm le mois dernier, raconte l`histoire de deux sœurs dont la vie change dramatiquement après avoir été hypnotisée en utilisant un mystérieux album vinyle enregistré dans les années 1970. Le film est une coproduction Suède/Mexique/USA/GB/Finlande. On y retrouve Christina Lindberg, l’icône suédoise dont la performance dans « Thriller » (1973) inspira Quentin Tarantino pour « Kill Bill ». « C’est un film d`horreur indépendant» souligne le cinéaste. «Black Circle » est un drame avec des éléments surnaturels, entraîné par un conflit psychologique qui devient visible, tangible et extrêmement dangereux. Êtant un fan de l`horreur de genre, je cherche toujours à l’utiliser comme un tremplin pour les thèmes que je suis intéressé à dépeindre. Dans ce cas, je me concentre sur les idéaux de la perfection et de la réussite et la perte de notre essence en essayant d`atteindre ces objectifs. Il s’agit aussi de la lutte avec la pire et plus horrifiante partie de notre nature, une fois qu’elle apparaît à la surface».