Comédien hautement estimé, Fritz Weaver est décédé samedi, à New York, à l’âge de 90 ans.

lundi 28 novembre 2016

 

Catégorie(s):

Extrait:
Fritz Weaver (90 ans), vedette de la scène, du cinéma et de la TV, étant fréquemment apparu dans des séries fantastiques et de SF, est décédé le 26 novembre à Manhattan. Né le 18 janvier 1926 à Pittsburgh, il avait été objecteur de conscience pendant la guerre, commençant sa carrière de comédien au début des […]

Fritz Weaver (90 ans), vedette de la scène, du cinéma et de la TV, étant fréquemment apparu dans des séries fantastiques et de SF, est décédé le 26 novembre à Manhattan. Né le 18 janvier 1926 à Pittsburgh, il avait été objecteur de conscience pendant la guerre, commençant sa carrière de comédien au début des années 50, et notamment à Broadway dans «The Chalk Garden», qui lui valut de remporter prix et nomination aux Tony Awards. Outre sa présence mémorable dans la mini-série «Holocauste», où il incarnait patriarche juif allemand le Dr. Josef Weiss, ce comédien à l’imposante carrure (1,91m), apparu dans «La Quatrième dimension» (1959) puis «La cinquième dimension» (1985), qui joua les méchants dans «Des agents très spéciaux» (1964) avait été remarqué pour sa prestation dans « Génération Proteus » (1977) de Donald Cammell, suivi de « Nightkill » (1980) de Ted Post, « Jaws of Satan » (1981), « Creepshow » de George A. Romero (1982) et « The Cobbler » (2014) de Tom Mc Carthy. Mais c’est surtout sur le petit écran qu’il s’illustrant, participant à des séries ou téléfilms tels que «Jane Eyre» (1961), «Les envahisseurs» (1967), «Night Gallery» (1971), «Mission : Impossible» (1966-1971), «The Legend of Lizzie Borden» (1975), «Wonder Woman» (1977), «Les chroniques martiennes» (1980), «Tales from the Darkside» (1983-1988), «Vendredi 13», «Monsters» (1989), «Star Trek : Deep Space Nine» (1994) et «X-Files» (dans les épisodes «Terma» et «Tungunska» de 1996, campant le sénateur Albert Sorreenson). Il fit sa dernière apparition au cinéma dans « The Congressman » de Jared Martin et Robert Mrazek, en 2016.