Dans la lignée de « The Artist » de Michel Hazanavicius, le kafkaïen « Kamera Obskura » de Raymond Red est un film dans le film, où

vendredi 27 juillet 2012

 

Catégorie(s):

Extrait:
Dans la lignée de « The Artist » de Michel Hazanavicius, le kafkaïen « Kamera Obskura » de Raymond Red, l`une des plus proéminentes figures du cinéma alternatif moderne philippin, est un film dans le film, où des archivistes découvrent une oeuvre perdue des années 20, mettant en scène un univers rétrofuturiste où un prisonnier enfermé dans une chambre […]

Dans la lignée de « The Artist » de Michel Hazanavicius, le kafkaïen « Kamera Obskura » de Raymond Red, l`une des plus proéminentes figures du cinéma alternatif moderne philippin, est un film dans le film, où des archivistes découvrent une oeuvre perdue des années 20, mettant en scène un univers rétrofuturiste où un prisonnier enfermé dans une chambre noire pendant plus de deux décennies ne voit la réalité du monde extérieur qu`à travers le petit trou de sa cellule, qui projette une image de la ville sur son mur. Plus tard, il sera de retour au sein de la société en gravissant lentement les différentes classes sociales représentées pas les niveaux des différents étages d`un bâtiment mystérieux où la corruption, la tromperie et la trahison semblent être à l`oeuvre à chaque niveau. « Kamera Obskura » se veut un hommage au patrimoine du cinéma philippin, réimaginant une période qui n`a cependant… jamais existé !

Kamera Obscura (2012)

voir la bande annonce :