Dead Awake

mercredi 23 novembre 2016

 

Catégorie(s):

Extrait:
Dead Awake pour voir la bande-annonce : http://www.movieweb.com/movie/dead-awake/exclusive-trailer Dead Awake pour voir la bande-annonce : http://www.movieweb.com/movie/dead-awake/exclusive-trailer Le scénariste de «Destination finale » imagine ce contexte dans le cadre du sommeil pour DEAD AWAKE… Titre souvent utilisé au cinéma, « Dead Awake » est également celui du nouveau thriller d’horreur de Philip Guzman. Une jeune femme […]

Dead Awake
pour voir la bande-annonce :

http://www.movieweb.com/movie/dead-awake/exclusive-trailer

Dead Awake
pour voir la bande-annonce :

http://www.movieweb.com/movie/dead-awake/exclusive-trailer

Le scénariste de «Destination finale » imagine ce contexte dans le cadre du sommeil pour DEAD AWAKE…

Titre souvent utilisé au cinéma, « Dead Awake » est également celui du nouveau thriller d’horreur de Philip Guzman. Une jeune femme découvre un mal ancien harcelant ses victimes via le phénomène de la paralysie du sommeil. Après avoir perdu l’un de ses proches, elle fait équipe avec un artiste local pour enquêter sur les circonstances mystérieuses entourant le décès inexpliqué. Finalement, exposée à la vérité terrifiante, par un expert excentrique, sur les troubles du sommeil, son enquête met involontairement sa meilleure amie et toux ceux près d`elle en danger. En tournage à San Antonio, au Texas, ce film, proche de « The Ring », a été écrit par Jeffrey Reddick (« Cloudland »), le créateur de la franchise « Destination finale ». «C’est Destination finale plongé dans la crainte universelle de mourir. Mais si vous ne mourrez qu’une fois, en revanche, vous devez dormir chaque nuit» souligne ce dernier à propos de son scénario, basé sur un fait réel, qui inspira déjà Wes Craven.

Une nouvelle affiche pour DEAD AWAKE de Philip Guzman, en postproduction…

Titre souvent utilisé au cinéma, « Dead Awake » est également celui du nouveau thriller d’horreur de Philip Guzman. Une jeune femme découvre un Mal ancien harcelant ses victimes via le phénomène de la paralysie du sommeil. Après avoir perdu l’un de ses proches, elle fait équipe avec un artiste local pour enquêter sur les circonstances mystérieuses entourant le décès inexpliqué. Finalement, exposée à la vérité terrifiante, par un expert excentrique, sur les troubles du sommeil, son enquête met involontairement sa meilleure amie et toux ceux près d`elle en danger. Tourné à San Antonio, au Texas, ce film, proche de « The Ring », a été écrit par Jeffrey Reddick (« Cloudland »), le créateur de la franchise « Destination finale ». «C’est « Destination finale » plongé dans la crainte universelle de mourir. Mais si vous ne mourrez qu’une fois, en revanche, vous devez dormir chaque nuit» souligne ce dernier à propos de son scénario, basé sur un fait réel, qui inspira déjà Wes Craven.

Imaginé par le créateur de « Final Destination », « Dead Awake », qui sortira début 2017, met en scène une jeune femme qui doit sauver ses amis, et elle-même, d`un Mal ancien traquant ses victimes à travers le terrifiant phénomène réel de la paralysie du sommeil…

https://www.youtube.com/watch?v=0bdx7AigxD4

Titre souvent utilisé au cinéma, « Dead Awake » est également celui du nouveau thriller d’horreur de Philip Guzman. Une jeune femme découvre un Mal ancien harcelant ses victimes via le phénomène de la paralysie du sommeil. Après avoir perdu l’un de ses proches, elle fait équipe avec un artiste local pour enquêter sur les circonstances mystérieuses entourant le décès inexpliqué. Finalement, exposée à la vérité terrifiante, par un expert excentrique, sur les troubles du sommeil, son enquête met involontairement sa meilleure amie et toux ceux près d`elle en danger. Tourné à San Antonio, au Texas, ce film, proche de « The Ring », a été écrit par Jeffrey Reddick (« Cloudland »), le créateur de la franchise « Destination finale ». «C’est « Destination finale » plongé dans la crainte universelle de mourir. Mais si vous ne mourrez qu’une fois, en revanche, vous devez dormir chaque nuit» souligne ce dernier à propos de son scénario, basé sur un fait réel, qui inspira déjà Wes Craven.