Déchaînement de violence en Alaska…

mercredi 25 janvier 2017

 

Catégorie(s):

Extrait:
Après « Blue Ruin » et « Green Room », Jeremy Saulnier tourne tournera à partir du 27 février « Hold the Dark », l’adaptation d’un best-seller de William Giraldi, «Aucun homme ni dieu», paru en 2014, et qualifié par la critique de «conte violent et brutal situé au coeur d’une nature sauvage impitoyable».. Les […]

Après « Blue Ruin » et « Green Room », Jeremy Saulnier tourne tournera à partir du 27 février « Hold the Dark », l’adaptation d’un best-seller de William Giraldi, «Aucun homme ni dieu», paru en 2014, et qualifié par la critique de «conte violent et brutal situé au coeur d’une nature sauvage impitoyable».. Les prises de vues de ce thriller produit par Netflix ont lieu à Alberta, au Canada, où se situe l’action, lorsque l’écrivain Russell Core, spécialiste des loups, désespéré et au bord du suicide, est sollicité pour retrouver la piste d’une meute de loups soupçonnés d`avoir tué trois enfants. Il est engagé par une jeune femme, Medora, mère d`un garçon de six ans, qui aurait été tué par les loups, l’action se déroulant à Keelut, village reculé de l’extrême Nord de l’Alaska. Medora est seule, impuissante, son mari, Vernon Stone, se battant sauvagement avec l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Celui-ci, à la faveur d’une blessure contractée sur le terrain, rentre à Keelut, apprend la mort de son fils et la disparition de sa femme. S’ensuit un déchaînement de violence…