Distribué le 28 janvier 2011 en Espagne, « La Sombra prohibida » de José Luis Aleman est la suite de « La herencia Valdemar », le f

vendredi 28 janvier 2011

 

Catégorie(s):

Extrait:
Distribué le 28 janvier 2011 en Espagne, « La Sombra prohibida » de José Luis Aleman est la suite de « La herencia Valdemar », le film lovecraftien de l`an dernier, où figurait le regretté Paul Naschy (également présent ici). Quatre jours se sont écoulés depuis la disparition de Luisa Llorente dans la maison de Lazare Valdemar. Deux expéditions […]

Distribué le 28 janvier 2011 en Espagne, « La Sombra prohibida » de José Luis Aleman est la suite de « La herencia Valdemar », le film lovecraftien de l`an dernier, où figurait le regretté Paul Naschy (également présent ici). Quatre jours se sont écoulés depuis la disparition de Luisa Llorente dans la maison de Lazare Valdemar. Deux expéditions sont parties à sa recherche : en premier lieu Nicolas Tramel, détective engagé par Maximilien Colvin, chef de Inmoverance, société pour laquelle travaille Luisa, et une autre organisée par les collègues de Luisa, Ana et Eduardo, qui ont décidé d`unir leurs forces avec le détective. Mais quelque chose d`imprévu va se passer… « Cette séquelle parle surtout de l`ambition humaine, du pouvoir, de l`obsession et de la capacité de chacun à survivre dans des conditions désespérées » déclare le réalisateur-scénariste. « Le projet est né voici 5 ans, et dés le départ, nous voulions faire deux longs-métrages, qui mêleraient visuellement le classicisme gothique de la Hammer et le monde sombre et passionnant de H.P. Lovecraft. « La Sombra prohibita » apporte toutes les réponses au précédent volet. L`intrigue y est plus développée et l`on y trouve aussi davantage d`action. Tout se passe cette fois la nuit, et le film se situe dans des tons plus bleus, les décors étant en harmonie avec la dimension de l`histoire que nous voulions conter ». La direction artistique de ce second volet, supérieur au premier, et les effets spéciaux n`ont rien à envier aux films américains du genre, en particulier l`apparition de l`effrayant Cthulhu, laissant augurer favorablement de l`avenir proche du cinéma fantastique espagnol.

Bande annonce : :

http://www.youtube.com/watch?v=fnsw_J3XP38