Guillermo del Toro prépare une version grand écran du Phantom Manor (voir ci-dessous)

jeudi 22 juillet 2010

 

Catégorie(s):

Extrait:
Libéré (à regrets) de ses obligations sur le dyptique « The Hobbit », Guillermo del Toro se console avec une adaptation sur grand écran de la magnifique attraction des parcs Disney : « Haunted Mansion » (Phantom Manor en France), qui avait déjà donné lieu en 2003 au désastreux « Manoir hanté et les 999 fantômes » avec Eddie Murphy. Le […]

Libéré (à regrets) de ses obligations sur le dyptique « The Hobbit », Guillermo del Toro se console avec une adaptation sur grand écran de la magnifique attraction des parcs Disney : « Haunted Mansion » (Phantom Manor en France), qui avait déjà donné lieu en 2003 au désastreux « Manoir hanté et les 999 fantômes » avec Eddie Murphy. Le film, intitulé tout simplement « The Haunted Mansion, » sera co-écrit, produit et peut-être même dirigé par le cinéaste. « Ce sera un thriller d`horreur pour toute la famille mais destiné à être effrayant » déclare-t-il. « Walt Disney est l`un des créateurs des images les plus effrayantes de mon enfance. Les gens ont oublié que non seulement il a créé de jolies images, mais qu`aussi, il a créé des images de cauchemar ». « Nous devons honorer cet aspect de l`héritage qu`il nous a légué. Nous souhaitons un film qui fasse peur, comme l`attraction » commente Sean Bailey, responsable de la production chez Disney. « Lorsque je suis déprimé ou quand j`ai un problème, je fais un tour dans cette attraction pour libérer mon esprit » souligne Del Toro, qui se sert donc du ride comme forme de thérapie. Il possède même chez lui une salle consacrée à The Haunted Mansion, avec des éléments authentiques d`origine conçus par le co-designer de l’époque Marc Davis. Matthew Robbins, qui avait co-écrit « Mimic » en 1997 et signe le prochain « Don`t Be Afraid of the Dark », assumera ces mêmes fonctions sur le nouveau film. Del Toro et Disney anticipent cependant une préparation plus longue que d`ordinaire, l`auteur du Labyrinthe de Pan désirant également s`intéresser de très près au design de la multitude de fantômes apparaissant à l’écran, et créer un monde visuellement stylisé non seulement pour la maison hantée mais également pour le monde « réel » qui l`entoure, mêlant des idées du concept original des années 60 à sa propre signature visuelle. « Nous voulons créer un film de maison hantée pour le 21e siècle » conclut-il.