JAMES WAN va-t-il diriger AQUAMAN pour la Warner ? (voir ci-dessous)

vendredi 10 avril 2015

 

Catégorie(s):

Extrait:
JAMES WAN va-t-il diriger AQUAMAN pour la Warner ? Après le triomphe particulièrement remarquable de « Fast & Furious 7  » (500 M$ en une semaine !), James Wan (Insidious 1 & 2, Conjuring : Les dossiers Warren) va être un cinéaste de plus en plus courtisé par Hollywood. Le créateur de Saw serait ainsi en […]

JAMES WAN va-t-il diriger AQUAMAN pour la Warner ?

Après le triomphe particulièrement remarquable de « Fast & Furious 7  » (500 M$ en une semaine !), James Wan (Insidious 1 & 2, Conjuring : Les dossiers Warren) va être un cinéaste de plus en plus courtisé par Hollywood. Le créateur de Saw serait ainsi en tête de liste pour diriger « Aquaman « , film de super-héros de la Warner basé sur le personnage classique de DC Comics. Rappelons que Jason «Conan» Momoa a été sélectionné pour interpréter ce super-héros des fonds marins, qu’il incarne déjà dans « Batman V Superman : Dawn of Justice « , ainsi que dans le film en deux volets de Zack Snyder, « The Justice League « , dont le premier opus sortira le 17 novembre 2017. « Aquaman « , prévu, quant à lui, pour le 27 juillet 2018, est une œuvre indépendante, pour laquelle Will Beall et Kurt Johnstad écrivent différents scripts ces jours-ci. Plusieurs obstacles se profilent néanmoins à l’horizon pour empêcher James Wan de se jeter à l’eau, le principal étant l’inévitable suite de « Furious 7 « . Si aucun réalisateur n’a encore été désigné par Universal, la major a cependant Wan sous contrat et pourrait bien faire valoir ses droits. Et puis il y a également la séquelle « The Conjuring 2 : The Enfield Poltergeist « , basée sur un script de Carey et Chad Hayes avec Vera et Taissa Farmiga et Patrick Wilson, dont le tournage est annoncé pour la fin de l’année. L’un des défis que la Warner doit par ailleurs relever pour « Aquaman  » est la nature-même du projet. Bien qu’étant un personnage iconique, connu dans le monde entier, il s’est trouvé la cible de bien de diverses railleries au cours des dernières décennies. Le voir avoir pour monture un cheval de mer dans le dessin animé Super Friends n’a pas arrangé les choses, pas plus que les épisodes de la série HBO «Entourage», sur les coulisses du star system hollywoodien, où l’on voyait un « Aquaman  » pour rire dirigé par James Cameron, dans son propre rôle. Si la Warner désire à tout prix continuer à travailler avec James Wan, sa filiale New Line a parallèlement conclu l’an dernier avec lui un accord pour développer, au sein de son label Atomic Monster, des films relevant de l’horreur et de la SF. Ce qui bien sûr ne simplifie pas les choses…