La firme canadienne Unstable Ground a acquis les droits du roman de Douglas Borton « Kane », une effrayante histoire de survie (v

dimanche 20 avril 2014

 

Catégorie(s):

Extrait:
La firme canadienne Unstable Ground a acquis les droits du roman de Douglas Borton « Kane », une effrayante histoire de survie. Justin McConnell (Skull World) et Serena Whitney, qui coproduiront le film avec Indiecan Entetainment d`Avid Federgreen, se chargeront de l`adaptation. Kane est une force de la nature. Marchant dans le désert pour gagner la ville […]

La firme canadienne Unstable Ground a acquis les droits du roman de Douglas Borton « Kane », une effrayante histoire de survie. Justin McConnell (Skull World) et Serena Whitney, qui coproduiront le film avec Indiecan Entetainment d`Avid Federgreen, se chargeront de l`adaptation. Kane est une force de la nature. Marchant dans le désert pour gagner la ville à l`agonie de Tuskett, que seule une vingtaine de personnes peuvent encore appeler leur « foyer », il n`a qu`un but unique : tuer tous les résidents ! Sans pitié, il ne s`arrêtera que lorsque chaque homme, femme et enfant ne sera plus qu`un souvenir du passé. Bientôt les survivants doivent s`unir pour combattre ce Mal apparemment imparable, ou bien mourir en essayant. Cinéastes versés dans le genre, Adam Mason (Junkie) et George Mihalka (My Bloody Valentine) seront producteurs consultants sur ce projet en attente de réalisateur. « Kane » est l`un des romans d`horreur les terrifiantes que j`ai jamais lus » déclare Serena Whitney. « C`est un joyau caché dont je me suis toujours dit qu`il méritait une adaptation à l`écran. Celle-ci pourrait faire renaître le genre classique du film de boogeyman ». Ce que confirme Justin McConnell : « Kane » a tous les éléments d`un fantastique film d’horreur : des personnages forts, un suspense constant, une histoire surprenante et un méchant emblématique. Douglas a écrit un livre voici plus de deux décennies qui était en avance sur son temps et attendait simplement d`être découvert. Je suis impatient de contribuer à proposer cette histoire à un nouveau public ».