« LA REVANCHE DES SITH » EN DVD

lundi 5 novembre 2007

 

Catégorie(s):

Extrait:
« LA REVANCHE DES SITH » EN DVD En France, comme partout ailleurs dans le monde, le dvd se présente sous la forme d`un coffret réunissant deux disques. Le premier contient, évidemment, le film lui-même, proposé dans son format scope d`origine et jouissant d`un transfert pour téléviseur 16/9, compatible avec les écrans 4/3 classiques. Les […]

« LA REVANCHE DES SITH » EN DVD

En France, comme partout ailleurs dans le monde, le dvd se présente sous la forme d`un coffret réunissant deux disques. Le premier contient, évidemment, le film lui-même, proposé dans son format scope d`origine et jouissant d`un transfert pour téléviseur 16/9, compatible avec les écrans 4/3 classiques. Les bandes-son, disponibles en français et en anglais, sont dans les deux cas en Dolby Digital 5.1 EX. Ce format vous permet, si vous êtes équipés correctement, de bénéficier non seulement des six voies classiques (centrale, droite, gauche, arrière droit, arrière gauche, caisson de basse), mais aussi d`une voie centrale arrière supplémentaire. Surtout, La Revanche des Sith peut être consulté avec un commentaire audio réunissant George Lucas, son producteur Rick McCallum, Rob Coleman (directeur de l`animation), John Knoll et Roger Guyett (superviseurs des effets spéciaux).
Mais l`essentiel des suppléments se trouve réparti sur le second disque du coffret. Trois documents inédits y sont ainsi proposés. Rick McCallum présente « En moins d`une minute », lequel décrit la quantité de travail nécessaire à la création d`une simple séquence de seulement 49 secondes. « Tout est réel » relate la préparation des combats entre Jedis. Enfin, « L`élu », qui dure 14 minutes, permet à George Lucas et Hayden Christensen de revenir en détails sur l`évolution finale du personnage d`Anakin Skywalker, avant qu`il ne devienne définitivement Darth Vader. Un supplément qu`illustre de nombreuses images de tournages consacrées à des séquences déjà mythiques, telles que la défaite d`Anakin, son opération et, enfin, sa renaissance.

L`exil de Yoda
Un autre morceau de choix de cette édition consiste en une sélection de six scènes coupées, dûment finalisées et présentées par George Lucas et Rick MacCallum. Deux d`entre elles nous montrent de nouvelles péripéties se déroulant durant l`abordage de l’astronef du général Grievous par Anakin et Obiwan. Une autre nous révèle des sénateurs réunis, parmi lesquels Padmé/Natalie Portman. Surtout, nous avons la surprise d`y retrouver Mon Mothma, personnage dont on faisait la découverte dans Le Retour du Jedi, présider une réunion de la Rébellion avant l`assaut final contre l`Etoile de la Mort. Enfin, une autre de ces scènes coupées devait se trouver à la toute fin de La Revanche des Sith, puisqu`elle nous montrait l`arrivée de Yoda sur la lugubre planète Dagobah, terre d`exil où il enseignera à Luke Skywalker les secrets de la chevalerie Jedi.

Darth Vader au pays des kangourous
Comme pour les éditions des Episodes I et II, nous retrouvons les featurettes diffusées sur internet pour promouvoir le film au cours de sa production et au moment de sa sortie. Ici, elles sont au nombre de quinze et reviennent sur différents aspects du tournage. Ainsi, les featurettes « Deux mondes, un film » décrivent la préparation du tournage en Californie, puis les prises de vue elle-même, en Australie. Illustrées par de nombreuses images de tournage et des interviews, elles reviennent en détails sur la construction de nombreux décors « en dur ». De même, d`autres suppléments rendent hommage au travail artisanal effectué par les nombreux techniciens ayant conçu les accessoires ou les maquillages nécessaires à la crédibilité des multiples créatures extraterrestres peuplant La Revanche des Sith.
Au détour de ses images, nous avons même la surprise de découvrir Bruce Spence, acteur australien célèbre pour son rôle d`aviateur excentrique dans les Mad Max II et III. Il est en train de se faire poser le maquillage pour son interprétation de Tion Medon, inquiétant occupant de la planète Utapau. Tous ces documents ont au moins le mérite de mettre à bas l`idée fausse, mais néanmoins très répandue, selon laquelle, à l’exception des acteurs, pratiquement tout ce que l’on voit à l`écran dans La Revanche des Sith est créé numériquement. Maquillages, animatroniques, très nombreux décors construits (grandeur nature ou en modèle réduits) et autres accessoires requièrent la mise en œuvre de nombreux savoir-faire du cinéma et sont largement visibles à l`écran.
Enfin, cette édition dvd se voit accompagnée par d`autres compléments, tels les teasers et les bandes-annonces de La Revanche des Sith, des affiches et du matériel promotionnel provenant du monde entier, des photos de tournages inédites et légendées, un clip musical illustrant un morceau de John Williams ou encore des démos et des bandes-annonces pour divers jeux vidéo inspirés par l`univers de Star Wars. Autant de suppléments constituent une édition assez complète du film… en attendant l`arrivée d`un éventuel coffret réunissant les six épisodes de la saga !

Emmanuel Denis