LE CHOC DES MONDES

jeudi 3 août 2023

 

Catégorie(s):

Extrait:
Un monster movie néozélandais situé dans le passé

LE CHOC DES MONDES

La Nouvelle-Zélande aura son premier «authentique» monster-movie avec « Taniwha », dirigé par la cinéaste Libby Hakaraia d’après un scénario de Ricardo Giraldo, l’histoire se déroulant voici un millénaire à Aotearoa (nom maori de la Nouvelle-Zélande). Lorsque leur monde paisible est complètement détruit par une tribu brutale, le jeune couple dévoué Keiha et Waikura est choisi pour conduire les survivants en lieu sûr. Bientôt, Keiha ne tient pas compte des conseils de sa femme et s’éloigne de la destination convenue – arrivant dans une vallée étrange mais séduisante. Waikura se rend vite compte que quelque chose d’un autre monde les suit. Ce nouveau projet en phase de développement avancé bénéficiera de la participation du légendaire Wētā Workshop. Le film comprendra certains des oiseaux géants aujourd’hui disparus qui peuplaient l’île, y compris le Moa, incapable de voler, de 2,6 m de haut et le Poukai (alias l’aigle de Haast) avec une envergure de 3 à 4 m qui avait la capacité de tuer même un humain adulte. Ces créatures seront réalisées via l’animatronique. Il en va de même pour le Taniwha, qui s’inspire du Tuatara – le seul reptile vivant de l’ordre des Rhynchocéphales. Le film vise à rompre avec les clichés du « noble sauvage » que diverses cultures ont dépeintes au cinéma. «Ce n’est pas un monde de peuples primitifs et de leur artisanat, mais au contraire de grands arts et d’une culture intégrée à la Nature : un authentique paradis polynésien de paix et d’abondance naturelle. Comme le Wakanda de «  Black Panther », c’est un monde qui n’a jamais été vu auparavant» souligne la réalisatrice. Elle ajoute que le récent succès du spin-off de « Predator », à savoir « Prey », qui témoigne d’un intérêt croissant pour les voix cinématographiques autochtones, les a inspirés, mentionnant égaiement « A Quiet Place ». Tainui Stephens et Desray Armstrong produiront le métrage.