Le comédien britannique Douglas Wilmer, qui avait incarné Sherlock Holmes dans une série de la BBC en 1964-65 – Nigel Stock éta

lundi 4 avril 2016

 

Catégorie(s):

Extrait:
Le comédien britannique Douglas Wilmer, qui avait incarné Sherlock Holmes dans une série de la BBC en 1964-65 – Nigel Stock étant son Watson -, est décédé le 31 mars à l’âge de 96 ans. Après avoir quitté le show, il fut remplacé par Peter Cushing, mais conserva durant toute sa carrière une affection pour […]

Le comédien britannique Douglas Wilmer, qui avait incarné Sherlock Holmes dans une série de la BBC en 1964-65 – Nigel Stock étant son Watson -, est décédé le 31 mars à l’âge de 96 ans. Après avoir quitté le show, il fut remplacé par Peter Cushing, mais conserva durant toute sa carrière une affection pour le héros de Sir Arhtur Conan Doyle. Né le 8 janvier 1920 à Londres, acteur de théâtre et peintre à succès ces vingt dernières années, Douglas Wilmer avait fait ses débuts sur les planches en 1945 puis à l’écran en 1954 dans la production Hammer « The Men of Sherwood Forest » de Val Guest. Figurant très souvent dans des séries télé, les fantasticophiles le remarqueront dans « Jason et les Argonautes » de Don Chaffey (1963), dans le rôle de Pelias, mais surtout dans « Les 13 Fiancées de Fu Manchu » de Don Sharp (1966), où, succédant à Nigel Green, il campe le valeureux inspecteur Nayland Smith de Scotland Yard, opposé au célèbre criminel asiatique incarné par Christopher Lee. Personnage qu’il rendosse dans « La vengeance de Fu Manchu » de Jeremy Summers (1967). Après avoir été le calife Abdullah de Khartoum (1966), il sera le Baron Joachim von Hartog dans « The Vampire Lover »s de Roy Ward Baker (1970), derechef produit par la Hammer. Il sera un chef de classe dans le thriller psychologique « Mort d’un prof ? » de John Mackenzie produit et interprété par David Hemmings (1971), puis le vizir du « Voyage fantastique de Sinbad » (1973), où il retrouve Ray Harryhausen. Cette même année, il joua le Professeur Van Dusen dans deux épisodes de la série «The Rivals of Sherlock Holmes» et reprendra le rôle de Sherlock Holmes, mais au cinéma cette fois, dans « Le frère le plus fûté de Sherlock Holmes » de Gene Wilder (1975). Suivront « Octopussy » (1983), « L’Épée du Vaillant » de Stephen Weeks (1984), où il est le Chevalier Noire, sa toute dernière apparition, en 2012, ayant lieu dans l’épisode «Les chutes de Reichenbach» de la série «Sherlock» avec Benedict Cumberbatch et Martin Freeman, campant un vieil homme en colère au club Diogène.