Le comédien-fétiche de Rob Zombie Tom TOWLES nous a quittés hier… (voir ci-dessous)

lundi 6 avril 2015

 

Catégorie(s):

Extrait:
Le comédien-fétiche de Rob Zombie Tom TOWLES nous a quittés hier… Acteur-fétiche de Rob Zombie apparu dans tous ses films, Tom Towles est décédé le 5 avril à l’âge de 65 ans. Ancien Marine, il avait travaillé pendant plus de dix ans au théâtre à Chicago avant de commencer une carrière au cinéma et à […]

Le comédien-fétiche de Rob Zombie Tom TOWLES nous a quittés hier…

Acteur-fétiche de Rob Zombie apparu dans tous ses films, Tom Towles est décédé le 5 avril à l’âge de 65 ans. Ancien Marine, il avait travaillé pendant plus de dix ans au théâtre à Chicago avant de commencer une carrière au cinéma et à la télévision, à la fin des années 80, souvent dans de petits budgets. En 1986, il est remarqué dans le rôle d’Otis (inspiré du tueur en série Ottis Toole), partenaire dans le crime de Michael Rooker dans « Henry, portrait d’un serial-killer » de John Mac Naughton (réalisateur qu’il retrouvera en 1991 pour « The Borrower »). En 1990, il reprend le personnage détestable de Harry Cooper, piégé dans une ferme dans le remake de « La nuit des morts-vivants » signé Tom Savini. Le comédien était apparu dans six films aux côtés de Bill Moseley, dont « La maison des 1000 morts » (2003), où il campait le mémorable Lieutenant George Wydell, revu dans « The Devil’s Rejects » (2005), Grindhouse (pour la fausse bande annonce de Werewolf Women of the SS), Home Sick et Halloween (2007). «Mon but est de faire de chacun de mes personnages des individus si différents que les gens soient étonnés de savoir qu’il s’agit du même acteur» disait-il. Né le 20 mars 1950 à Chicago, Tom Towles fera une première apparition à l’écran, non crédité, dans « Un après-midi de chien » (1975), où il joue un rôle de policier. Parmi des nombreux films du genre, on relèvera « Le puits et le pendule » de Stuart Gordon (pour lequel il tournera également l’année suivante Fortress), Magic Warriors de Ronny Yu (1997), The Prophecy II (1998) et la comédie d’horreur Blood on the Highway (2008), sa dernière apparition au cinéma. A la télévision, on avait pu le voir dans de nombreuses séries, dont «Star Trek : Deep Space Nine», «3e planète après le soleil», «Star Trek : Voyager», «Le caméléon et «Firefly». Très disponible pour ses fans, Tom Towles se rendait souvent dans les conventions du genre, où il était apprécié pour son humour, sa gentillesse et sa bonne humeur, à l’opposé des rôles autoritaires que son ami Rob Zombie lui avait confiés.