Le fils d’Alfonso Cuaron aux commandes du violent thriller en forme de survival : DESIERTO (voir ci-dessous)…

samedi 26 décembre 2015

 

Catégorie(s):

Extrait:
Le fils d’Alfonso Cuaron aux commandes du violent thriller en forme de survival : DESIERTO… Réalisé par le Mexicain Jonas Cuaron, fils du célèbre cinéaste Alfonso Cuaron (« Les fils de l’homme », « Gravity »), « Desierto », distribué le 4 mars outre-Atlantique, est un violent thriller d’action horrifique où une poignée d’individus voulant […]

Le fils d’Alfonso Cuaron aux commandes du violent thriller en forme de survival : DESIERTO…

Réalisé par le Mexicain Jonas Cuaron, fils du célèbre cinéaste Alfonso Cuaron (« Les fils de l’homme », « Gravity »), « Desierto », distribué le 4 mars outre-Atlantique, est un violent thriller d’action horrifique où une poignée d’individus voulant gagner clandestinement la Californie, voit leur quête désespérée se transformer en un combat dramatique pour la survie. En effet, un justicier passablement dérangé et raciste, fusil au poing, va poursuivre ce groupe d`hommes et de femmes sans armes à travers la perfide frontière américano-mexicaine. Dans cette zone désertique, difficile et sans pitié, leurs chances vont s’amenuiser. Ils découvrent à chaque instant qu’il n’y a nulle place pour se cacher et échapper à leur impitoyable bourreau. Ce film est un projet très particulier pour son Jonas Cuaron, qui l’a écrit, dirigé, monté et produit avec son père, lui consacrant 7 années pour le faire aboutir. «Un jour, j’ai entrepris un voyage à travers le Sud-Ouest américain, où j’ai entendu des récits de première main parlant d’histoires sur l`immigration et les périples souvent cruels et violents des migrants clandestins» explique le cinéaste. « J’ai été très ému et immédiatement me suis senti obligé d’en faire un film – dont j’ai rédigé le script bien avant celui de « Gravity ». Je me suis toujours très intéressé aux concepts de films comme « Duel » de Spielberg, « Runaway Train » d’Andrey Konchalovsky ou « Un condamné à mort s’est échappé » de Robert Bresson. Ce sont des thrillers où l’action ne cesse jamais, avec très peu de dialogues, mais qui en même temps parviennent à jongler avec différents thèmes. Je suis captivé par ces oeuvres où le public se connecte à l’histoire et au personnage principal d`une façon très viscérale. Dans « Desierto », je voulais créer un film à la tension omniprésente, qui ferait participer le public à une expérience cathartique et également permettrait aux spectateurs de réfléchir sur ce sujet très compliqué où les migrants à la recherche d’une vie meilleure font face à des expérience souvent dévastatrices». Ayant pour vedette Gael Garcia Bernal (« La science des rêves » de Michel Gondry), ce métrage est une coproduction entre le Mexique et la France, et a été tourné sur les lieux de l’action.

La bande annonce :