Le malaisien «Interchange», mêlant film noir et surnaturel, aura sa première au Festival de Locarno le 5 août…

mardi 26 juillet 2016

 

Catégorie(s):

Extrait:
Le malaisien «Interchange», mêlant film noir et surnaturel, aura sa première au Festival de Locarno le 5 août… Après le succès de son dernier film, «Bunohan, Return to Murder» (2011), mêlant action et drame, présenté dans de nombreux festivals, le réalisateur malaisien Dain Said vient de terminer «Interchange», un film noir teinté de surnaturel. Adam, […]

Le malaisien «Interchange», mêlant film noir et surnaturel, aura sa première au Festival de Locarno le 5 août…

Après le succès de son dernier film, «Bunohan, Return to Murder» (2011), mêlant action et drame, présenté dans de nombreux festivals, le réalisateur malaisien Dain Said vient de terminer «Interchange», un film noir teinté de surnaturel. Adam, photographe de la police, est lassé de son travail routinier, où il voit chaque jour des corps mutilés à travers l’œil de sa caméra. Il s’enferme donc dans son appartement, trouvant du réconfort à photographier ses voisins. Une série de meurtres rituels macabres se produit cependant en ville et Adam est entraîné encore une fois dans une enquête, menée par son meilleur ami et flic intraitable, l’inspecteur Man. Loin de tous ces crimes sinistres, Adam se lie d`amitié avec une femme mystérieuse, Iva, dotée de ses propres problèmes. Se révélant être une shaman de Bornéo, elle essaie de libérer des membres de sa tribu dont les âmes ont été prises au piège dans des négatifs de plaques de verre. En venant à son secours, Adam commence à se sentir à nouveau en vie. Mais progressivement, il se retrouve impliqué de plus en plus profondément dans un enchevêtrement de meurtres, Incapable de retrouver son chemin. Le film est une coproduction Malaisie/Indonésie.