Le réalisateur de « X-Men : Le Commencement » aux commandes du nouveau FLASH GORDON (voir ci-dessous)

mercredi 15 avril 2015

 

Catégorie(s):

Extrait:
Voici un an, on apprenait que John Davis avait obtenu les droits de « Flash Gordon » pour en produire une adaptation pour la Fox, via sa firme King Features. Le projet a bien avancé dernièrement, puisque Matthew Vaughn, auréolé du succès de « Kingsman : Services Secrets », est aujourd’hui le réalisateur désigné. Il […]

Voici un an, on apprenait que John Davis avait obtenu les droits de « Flash Gordon » pour en produire une adaptation pour la Fox, via sa firme King Features. Le projet a bien avancé dernièrement, puisque Matthew Vaughn, auréolé du succès de « Kingsman : Services Secrets », est aujourd’hui le réalisateur désigné. Il s’agit d’un bon choix, le cinéaste ayant de réelles affinités avec les personnages tirés de bandes dessinées, comme en témoignent « Kick Ass » et « X-Men : Le commencement ». Et bien sûr Kingsman, adapté lui aussi d’un comic book (de Mark Millar et Dave Gibbons), qui, distribué en février dernier, rapporté plus de 392 M$ dans le monde pour un budget de 81 M$.

Voir précédentes news du 23 avril 2014 :

Annoncée depuis 2008, époque où elle devait être dirigée par Breck Eisner, une nouvelle adaptation de la BD « Flash Gordon » va enfin voir le jour sous l`égide de la Fox. John Davis (Chronicle, Alien vs Predator, I Robot) produira le film pour le studio, J.D. Payne et Patrick McKay (les scénaristes de Star Trek 3 et du prochain Micronauts) travaillant sur le script à partir d`un traitement écrit par George Nolfi. Depuis un an, John Davis négociait les droits d`acquisition auprès de l`éditeur Hearst Corporation. Créé par l`artiste de comic strip Alex Raymond en 1934, Flash Gordon (Guy l`éclair en français), en compagnie de la belle journaliste Dale Arden et du savant fou Hans Zarkov, se retrouvait propulsé accidentellement dans un monde extraterrestre, en l`occurrence la planète Mongo, luttant contre un tyran intergalactique, l`empereur Ming, lequel souhaitait faire de Dale sa nouvelle concubine. Ce comics populaire avait engendré trois serials avec Buster Crabbe, de 1936 à 1940, avant de donner lieu à un long-métrage américano-britannique particulièrement kitsch de Mike Hodges produit par Dino De Laurentiis en 1980, avec Timothy Dalton, Max von Sydow et Chaim Topol, Sam Jones incarnant le héros-titre, qui, à l`origine joueur de polo, était devenu un professionnel du foot, modernisme aidant. Depuis, Hollywood s`était efforcé de faire un nouveau film et si possible une franchise, les droits de Flash Gordon navigant entre Universal, Mandalay et Sony.

Précédentes news : 8 aout 2008

Matt Sazama et Burk Sharples (« Dracula Year Zero ») ont été sélectionnés pour écrire le script du nouveau « Flash Gordon », confié à Breck Eisner (« Sahara ») et produit par Neal Moritz (« Je suis une légende »).