LES FANTÔMES DES COLONIES

lundi 14 mars 2022

 

Catégorie(s):

Extrait:
Une femme revient au Vietnam après une longue absente pour découvrir la vérité sur sa famille.

Film d’horreur vietnamien teinté de comédie, House Not for Sale (Nha Khong Ban) de Hoang Tuan Cuong, sorti localement le 1er février, louche sensiblement du côté des Ring nippons. L’histoire, en deux volets, alternant passé et présent, débute à l’orée des années 90, lorsque Mme Ngoc, une Américaine d’origine vietnamienne qui a été éloignée de son pays natal pendant longtemps revient sur les lieux de son enfance en compagnie de sa nièce d’un ami pour vendre l’ancienne maison de son père, construite pendant la période coloniale française. Tous trois découvrent progressivement des secrets horribles liés à la famille. Mêlant possession démoniaque, pratique du Ouija, ghost-story et éléments sociaux culturels, le film revêt la forme d’un thriller. « Je voulais faire un drame familial horrifique, mais avec une intrigue humaniste », a déclaré le réalisateur. « Je souhaitais que le film soit à la fois divertissant et humoristique ».