« Most Likely to Die » est le nouveau film d`horreur d`Anthony DiBlasi, un spécialiste du genre…. (voir ci-dessous)

mardi 28 octobre 2014

 

Catégorie(s):

Extrait:
« Most Likely to Die » est le nouveau film d`horreur d`Anthony DiBlasi, qui poursuit une double carrière de producteur (« Midnight Meat Train », » Livre de sang », « Exhume ») et de réalisateur (« Terreur », « Cassadaga », le sketch « Mother May 1 » de « The Profane Exhibit », « Last Shift »), très actif dans le genre. Basé sur un scénario de Laura Brennan et bénéficiant […]

« Most Likely to Die » est le nouveau film d`horreur d`Anthony DiBlasi, qui poursuit une double carrière de producteur (« Midnight Meat Train », » Livre de sang », « Exhume ») et de réalisateur (« Terreur », « Cassadaga », le sketch « Mother May 1 » de « The Profane Exhibit », « Last Shift »), très actif dans le genre. Basé sur un scénario de Laura Brennan et bénéficiant des effets spéciaux de maquillage du vétéran Gary Tunnicliffe, « Most Likely Way to Die », dont le tournage vient de se terminer à Los Angeles, voit un groupe d`anciens camarades de classe se réunir pour une pré-party se déroulant au foyer de l`un d`entre eux, la nuit précédant la réunion où ils doivent célébrer leurs dix années de lycée. Un par un, ils seront brutalement assassinés d`une façon liée à leur scolarité. Jake Busey (la série TV « From Dusk Till Dawn »), Heather Morris (« Glee »), Ryan Doom (« The Roomate ») et Perez Hilton (« Campfire Stories ») font partie du casting. Signé Scott Pollery, « Exhume » relève du même registre, s`inspirant pour sa part d`un fait-divers réel s`étant déroulé dans une petite ville de Floride. Patrick et sa femme Karen Connor sont embauchés par l`état pour exhumer des cadavres reposant sous une ancienne école réformiste, fermée en 2011, où des tortures sadiques, viols et assassinats de 55 jeunes garçons y auraient été pratiqués au début des années 1900. Au cours de cette horrible excavation, le couple est aux prises avec des forces surnaturelles les obligeant à remettre en question leur santé mentale et leur propre volonté de vivre.