NOSTALGIE LOVECRAFTIENNE

dimanche 13 août 2023

 

Catégorie(s):

Extrait:
Une comédie d’épouvante flirtant avec les années 80/90.

NOSTALGIE LOVECRAFTIENNE

Le britannique « How to Kill Monsters », diffusé le 25 aout outre-Manche, est une comédie d’horreur et d’action de Stewart Sparken dont le précédent « Book of Monsters » (2018) fut primé dans plusieurs festivals. Dans ce dernier, le 18e anniversaire de Sophie devient un bain de sang lorsque des monstres envahissent sa maison et commencent à dévorer les invités. «How to Kill Monsters » est une lettre d’amour aux films d’horreur des années 80 et 90, où j’ai grandi en les regardant sur des VHS» souligne le cinéaste. «J’y ai injecté une touche d’humour britannique dans la veine de « Hot Fuzz » et des rebondissements dans la lignée de ceux de « Scream » afin d’offrir aux fans du genre un film d’horreur pop-corn imbibé de sang, qui se sent à la fois la nostalgie ais apporte du nouveau». L’héroïne du nouvel opus, Jamie Lancaster, est la seule survivante d’un massacre sanglant dans une cabane isolée dans les bois. Prétendant que ses amis ont été déchirés et mangés par un horrible monstre, elle est arrêtée par les flics locaux et enfermée pour un crime qu’elle n’a pas commis. On découvre bientôt que les affirmations d’innocence de Jamie n’étaient que trop réelles lorsque tout le poste de police est arraché à notre réalité et jeté dans une dimension cauchemardesque de monstres lovecraftiens avides de chair humaine. Afin de survivre à la nuit, Jamie doit faire équipe avec un groupe de flics débutants et de contrevenants pour se frayer un chemin à travers une armée de monstres et trouver un moyen de rentrer chez elle avant qu’il ne soit trop tard. À noter que tous es monstres figurant dans le film ont été créés avec des effets spéciaux en prises de vues réelles et non en postproduction.