Painkillers

vendredi 8 janvier 2016

 

Catégorie(s):

Extrait:
L’ancien associé de Roland Emmerich, le Canadien Peter Winther, réalise son premier long-métrage, PAINKILLER, un thriller de SF et d’action…. Le thriller de SF canadien « Painkillers », distribué le 12 janvier outre-Atlantique, est signé Peter Winther, lequel avait collaboré avec Roland Emmerich sur la production de plusieurs opus à prestige des années 90 (Stargate, Independence Day, […]

L’ancien associé de Roland Emmerich, le Canadien Peter Winther, réalise son premier long-métrage, PAINKILLER, un thriller de SF et d’action….

Le thriller de SF canadien « Painkillers », distribué le 12 janvier outre-Atlantique, est signé Peter Winther, lequel avait collaboré avec Roland Emmerich sur la production de plusieurs opus à prestige des années 90 (Stargate, Independence Day, Godzilla et The Patriot). Avant ses débuts dans le long-métrage cinéma, le cinéaste s’était consacré à la télévision. Une escouade des forces spéciales est envoyée en mission secrète dans les régions montagneuses d`Afghanistan pour récupérer un artefact top secret. De retour, ils subissent un traitement dans un établissement médical militaire. Ils n’ont pas récupéré ce qu’ils étaient allé chercher et ont perdu trois membres de leur équipe. Le plus gros problème est qu`ils n’ont aucun souvenir de ce qui est arrivé. Quelque chose de si horrible a eu lieu que les souvenirs de l`escouade entières ont été effacés. Alors qu’ils réunissent lentement les morceaux du puzzle, ils se rendent compte que leur histoire est très spéciale et que rien n’est ce qu`il paraît. Ils savent qu’une fois leur connaissance révélée aux enquêteurs, ils seront éliminés pour protéger le secret du projet. Les survivants se réunissent une dernière fois pour retrouver leurs souvenirs et échapper à leur base.

Voir la bande annonce :

L’ancien associé de Roland Emmerich, le Canadien Peter Winther, réalise son premier long-métrage, PAINKILLER, un thriller de SF et d’action….

Le thriller de SF canadien « Painkillers », distribué le 12 janvier outre-Atlantique, est signé Peter Winther, lequel avait collaboré avec Roland Emmerich sur la production de plusieurs opus à prestige des années 90 (Stargate, Independence Day, Godzilla et The Patriot). Avant ses débuts dans le long-métrage cinéma, le cinéaste s’était consacré à la télévision. Une escouade des forces spéciales est envoyée en mission secrète dans les régions montagneuses d`Afghanistan pour récupérer un artefact top secret. De retour, ils subissent un traitement dans un établissement médical militaire. Ils n’ont pas récupéré ce qu’ils étaient allé chercher et ont perdu trois membres de leur équipe. Le plus gros problème est qu`ils n’ont aucun souvenir de ce qui est arrivé. Quelque chose de si horrible a eu lieu que les souvenirs de l`escouade entières ont été effacés. Alors qu’ils réunissent lentement les morceaux du puzzle, ils se rendent compte que leur histoire est très spéciale et que rien n’est ce qu`il paraît. Ils savent qu’une fois leur connaissance révélée aux enquêteurs, ils seront éliminés pour protéger le secret du projet. Les survivants se réunissent une dernière fois pour retrouver leurs souvenirs et échapper à leur base.

Voir la bande annonce :