Penanggal (2013)

lundi 25 février 2013

 

Catégorie(s):

Extrait:
Le Penanggalan (ou Hantu Penanggal) est un fantôme du folklore malais qui ressemble au vampire européen, également connu sous les noms de Krasue en Thaïlande, Kasu au Laos, Ap au Cambodge et Leyak à Bali. Proche du Manananggal des Philippines, le terme Penanggal signifie « qui se détache ». C`est l`un des morts-vivants les plus communs en […]

Le Penanggalan (ou Hantu Penanggal) est un fantôme du folklore malais qui ressemble au vampire européen, également connu sous les noms de Krasue en Thaïlande, Kasu au Laos, Ap au Cambodge et Leyak à Bali. Proche du Manananggal des Philippines, le terme Penanggal signifie « qui se détache ». C`est l`un des morts-vivants les plus communs en Malaisie. Souvent, il s`agit seulement d`une tête de femme – ces vampires sont toujours féminins -, flottant dans les airs, la bouche cernée de sang et traînant ses intestins derrière elle. Le Penanggalan est habituellement contrôlé par un esprit malfaisant ou une sorcier maléfique. Les vampires malaisiens voyagent surtout la nuit, en volant dans les airs, possèdant des dents acérées et des yeux écarquillés, avec lesquels ils peuvent voir dans le noir.Parfois, ils émettent un cri épouvantable avant d`attaquer les jeunes enfants ou les femmes enceintes. Chaque Penanggalan a été mère de son vivant avant de mourir en couches et de se transformer en cette créature horrible. Après avoir mangé, le Penanggalan retourne dans sa tombe, où la tête et le reste du corps se réunissent. S`il est attaqué, il peut cracher du feu par ses narines pour brûler son assaillant. Tel est le personnage-titre du film d`Ellie Suriaty, qui se situe dans les années 30, où la dénommée Muni hérite sans s`en rendre compte des pouvoirs du fantôme de Mak Ajeng, qui terrifie les villageois de Kampung Jawa. Capturée dans sa fuite, elle parvient à s`échapper, mais la traque ne fait que commencer….

voir la bande annonce :

Le Penanggalan (ou Hantu Penanggal) est un fantôme du folklore malais qui ressemble au vampire européen, également connu sous les noms de Krasue en Thaïlande, Kasu au Laos, Ap au Cambodge et Leyak à Bali. Proche du Manananggal des Philippines, le terme Penanggal signifie « qui se détache ». C`est l`un des morts-vivants les plus communs en Malaisie. Souvent, il s`agit seulement d`une tête de femme – ces vampires sont toujours féminins -, flottant dans les airs, la bouche cernée de sang et traînant ses intestins derrière elle. Le Penanggalan est habituellement contrôlé par un esprit malfaisant ou une sorcier maléfique. Les vampires malaisiens voyagent surtout la nuit, en volant dans les airs, possèdant des dents acérées et des yeux écarquillés, avec lesquels ils peuvent voir dans le noir.Parfois, ils émettent un cri épouvantable avant d`attaquer les jeunes enfants ou les femmes enceintes. Chaque Penanggalan a été mère de son vivant avant de mourir en couches et de se transformer en cette créature horrible. Après avoir mangé, le Penanggalan retourne dans sa tombe, où la tête et le reste du corps se réunissent. S`il est attaqué, il peut cracher du feu par ses narines pour brûler son assaillant. Tel est le personnage-titre du film d`Ellie Suriaty, qui se situe dans les années 30, où la dénommée Muni hérite sans s`en rendre compte des pouvoirs du fantôme de Mak Ajeng, qui terrifie les villageois de Kampung Jawa. Capturée dans sa fuite, elle parvient à s`échapper, mais la traque ne fait que commencer….

voir la bande annonce :