Prisoners of the Ghostland  : Sono à fond

jeudi 17 décembre 2020

 

Catégorie(s):

Extrait:
Le Japonais Sion Sono a tourné son premier film en langue anglaise avec Nicolas Cage. Présenté le 31  janvier 2021 au Festival de Sundance, Prisoners of the Ghostland est le premier film tourné en langue anglaise du Japonais Sion Sono (Tokyo Vampire Hotel, Suicide Club, Why Don’t You Play in Hell, Cold Fish), le métrage […]

Le Japonais Sion Sono a tourné son premier film en langue anglaise avec Nicolas Cage.

Présenté le 31  janvier 2021 au Festival de Sundance, Prisoners of the Ghostland est le premier film tourné en langue anglaise du Japonais Sion Sono (Tokyo Vampire Hotel, Suicide Club, Why Don’t You Play in Hell, Cold Fish), le métrage ayant été retardé d’un an en raison d’une attaque cardiaque du réalisateur. Il marque la 4e collaboration de Nicolas Cage et de la firme XYZ Films, après la comédie d’horreur à succès Mom and Dad (2017), le culte Mandy (2018) et Color Out of Space (2019). Imogen Poots, Bill Moseley, Nick Cassavetes, Tak Sakaguchi, Ed Skrein et Sofia Boutella font également partie de la distribution de ce thriller d’action et d’horreur où un criminel notoire doit briser une malédiction diabolique afin de sauver une fille enlevée qui a mystérieusement disparu. « Je suis excité par ce projet », avait déclaré Nicolas Cage. « Cela ne ressemble à rien de ce que j’ai lu auparavant. C’est peut-être le film le plus fou auquel j’ai participé, ce qui est significatif. Je porte une combinaison moulante en cuir noir avec des grenades attachées à différentes parties du corps, et si je ne sauve pas la fille du gouverneur de tous ces fantômes et que je ne la ramène pas, ils vont me faire exploser. C’est juste fou  ! ». Un scénario écrit par Reza Sixo Safai qui aura mis 17 ans à se voir porter à l’écran.