Quando Eu Era Vivo

lundi 3 février 2014

 

Catégorie(s):

Extrait:
Après la glorieuse époque de José Mojica Marins dans les années 60, le cinéma fantastique et d’horreur brésilien semble reprendre vie progressivement. Quelques semaines seulement après la sortie du splatter « Mar Negro » de Rodrigo Aragao (« A Noite do Chupacabras ») a été distribué le thriller surnaturel « Quando Eu Era Vivo » (« Quand j`étais vivant ») de Marco Dutra, […]

Après la glorieuse époque de José Mojica Marins dans les années 60, le cinéma fantastique et d’horreur brésilien semble reprendre vie progressivement. Quelques semaines seulement après la sortie du splatter « Mar Negro » de Rodrigo Aragao (« A Noite do Chupacabras ») a été distribué le thriller surnaturel « Quando Eu Era Vivo » (« Quand j`étais vivant ») de Marco Dutra, produit par Rodrigo Teixeira, basé sur un roman de l`auteur culte Lourenco Mutarelli « A Arte de Produzir Efeito Sem Causa ». Le film raconte l`histoire de Junior, qui, à la suite d`un divorce, n`a d`autre choix que de retourner à son ancien domicile vivre avec son père. Alors qu`il se bat avec le chômage et lutte pour la garde difficile de son fils, Junior développe un béguin pour la jeune locataire de son père Bruna et devient obsédé par son propre passé, redécouvrant un terrible secret de famille enfoui depuis longtemps….

voir la bande annonce :

Après la glorieuse époque de José Mojica Marins dans les années 60, le cinéma fantastique et d’horreur brésilien semble reprendre vie progressivement. Quelques semaines seulement après la sortie du splatter « Mar Negro » de Rodrigo Aragao (« A Noite do Chupacabras ») a été distribué le thriller surnaturel « Quando Eu Era Vivo » (« Quand j`étais vivant ») de Marco Dutra, produit par Rodrigo Teixeira, basé sur un roman de l`auteur culte Lourenco Mutarelli « A Arte de Produzir Efeito Sem Causa ». Le film raconte l`histoire de Junior, qui, à la suite d`un divorce, n`a d`autre choix que de retourner à son ancien domicile vivre avec son père. Alors qu`il se bat avec le chômage et lutte pour la garde difficile de son fils, Junior développe un béguin pour la jeune locataire de son père Bruna et devient obsédé par son propre passé, redécouvrant un terrible secret de famille enfoui depuis longtemps….

voir la bande annonce :

Après la glorieuse époque de José Mojica Marins dans les années 60, le cinéma fantastique et d’horreur brésilien semble reprendre vie progressivement. Quelques semaines seulement après la sortie du splatter « Mar Negro » de Rodrigo Aragao (« A Noite do Chupacabras ») a été distribué le thriller surnaturel « Quando Eu Era Vivo » (« Quand j`étais vivant ») de Marco Dutra, produit par Rodrigo Teixeira, basé sur un roman de l`auteur culte Lourenco Mutarelli « A Arte de Produzir Efeito Sem Causa ». Le film raconte l`histoire de Junior, qui, à la suite d`un divorce, n`a d`autre choix que de retourner à son ancien domicile vivre avec son père. Alors qu`il se bat avec le chômage et lutte pour la garde difficile de son fils, Junior développe un béguin pour la jeune locataire de son père Bruna et devient obsédé par son propre passé, redécouvrant un terrible secret de famille enfoui depuis longtemps….

voir la bande annonce :