Re-kill

vendredi 23 avril 2010

 

Catégorie(s):

Extrait:
Cela fait cinq ans que le virus s`est répandu et la menace des zombie est censée être en déclin. Mais les courageux hommes et femme de la division R, qui trouvent et détruisent les morts-vivants, voient les signes d`une seconde épidémie, à laquelle l`humanité pourrait ne pas survivre. Le film sur les hommes et les […]

Cela fait cinq ans que le virus s`est répandu et la menace des zombie est censée être en déclin. Mais les courageux hommes et femme de la division R, qui trouvent et détruisent les morts-vivants, voient les signes d`une seconde épidémie, à laquelle l`humanité pourrait ne pas survivre. Le film sur les hommes et les femmes de la R-Division et de leur sombre, dangereux mais essentiel travail d`extermination des humains ré-animés a été tourné la semaine précédente par un journaliste embarqué lors d`une longue journée, une journée mortelle. Seul le film a survécu….

« Re-Kill » a été tourné à Sofia, en Bulgarie, par le nouveau venu Valeri Milev, d`après un script du scénariste-réalisateur Michael Hurst (The Darkroom, The Graveyard, The Butcher, Room 6, Ninja, etc).

« C`est une nouvelle approche des films de zombie » déclare le producteur Courtney Solomon (Universal Soldier : Regeneration), « dans la veine de « 28 jours plus tard » dans la mesure où les zombies sont hyper-actifs. Le virus a provoqué une mutation chez les victimes, développant leurs instincts de survie. Bien qu`ils soient des victimes, ils essaient de vous chasser comme des animaux. Ils sont vicieux et intelligents. Ils arrivent avec des pièges simples ».

Le film a été tourné dans le style d`un « documentaire sur la guerre ».