Réminiscent des productions Amblin du passé, BOYS IN THE TREES sera présenté au festival de Venise…

samedi 30 juillet 2016

 

Catégorie(s):

Extrait:
Psycho-thriller australien et histoire de passage à l’âge adulte écrit et dirigé par Nicholas Verso, présenté en compétition au prochain festival de Venise et distribué le 20 octobre à l’occasion d’Halloween, « Boys in the Trees », avec Toby Wallace (« L’ile de Nim 2 »), Gulliver McGrath (« Dark Shadows »), Litzi Ruhlman (« Killing Ground ») et Justin Holborow, se déroule […]

Psycho-thriller australien et histoire de passage à l’âge adulte écrit et dirigé par Nicholas Verso, présenté en compétition au prochain festival de Venise et distribué le 20 octobre à l’occasion d’Halloween, « Boys in the Trees », avec Toby Wallace (« L’ile de Nim 2 »), Gulliver McGrath (« Dark Shadows »), Litzi Ruhlman (« Killing Ground ») et Justin Holborow, se déroule durant cette même fête, mais en 1997. C’est leur dernière nuit d’Hallowen pour les lycéens Corey, Jango et leur gang de skaters les Gromits. L`enfance est terminée et la vie d’adultes pointe à l’horizon. Mais pour Corey, son passé a laissé quelques questions en suspens. Lorsqu’il rencontre Jonah, un ancien ami d`enfance à présent souffre douleur de Jango, il le prend en pitié et accepte de le raccompagner chez lui en souvenir du bon vieux temps. Ce qui commence comme une promenade normale à travers les rues de banlieue se transforme en quelque chose de plus sombre et magique tandis que l’un et l’autre se racontent des histoires de fantômes, en tirant parti de leurs craintes du monde qui les entoure. Alors qu’ils s’aventurent à travers leurs souvenirs et les fantômes du passé, Corey est surpris de découvrir à quel point il a encore des choses en commun avec son ami. Mais au cours de cette nuit, même les vérités les plus enfouies vont ressurgir là où on ne les attend pas. «Ce film célèbre la nostalgie et le fun de grandir dans les banlieues australiennes au cours des années 90» déclare le réalisateur, auteur voici deux ans du court-métrage fantastique remarqué « The Last Time I Saw Richard », qui abordait des thèmes similaires, réminiscent des productions Amblin du passé et autres « Stand By Me. «Je suis ravi que « Boys in the Trees » soit accueilli si vite de l`autre côté du monde».