RIP Rest in Pieces  : l’école de la mort

vendredi 11 décembre 2020

 

Catégorie(s):

Extrait:
Quand des criminels rencontrent un enfant monstrueux lors de l’une de leurs missions. Réalisateur, scénariste et producteur indépendant de très nombreux films d’horreur à petit budget (issus notamment du financement participatif) depuis The Puppet Monster Massacre, en 2010, et plus récemment de Slaughterhouse Slumber Party et Ouija Blood Ritual, Dustin Mills, qui aime à apparaître […]

Quand des criminels rencontrent un enfant monstrueux lors de l’une de leurs missions.

Réalisateur, scénariste et producteur indépendant de très nombreux films d’horreur à petit budget (issus notamment du financement participatif) depuis The Puppet Monster Massacre, en 2010, et plus récemment de Slaughterhouse Slumber Party et Ouija Blood Ritual, Dustin Mills, qui aime à apparaître dans tous ces films, dont il s’occupe également des effets spéciaux et visuels, a distribué en décembre dernier RIP  : Rest in Pieces. Un groupe de criminels endurcis (tueurs à gages et « nettoyeurs ») est envoyé dans un bâtiment scolaire géant abandonné pour récupérer des biens volés pour le chef du crime local. Cela semble être une tâche assez facile. Malheureusement pour eux, le bâtiment est habité par le gardien dérangé Joe et son garde du corps super puissant et homme-enfant Sunny. Un par un, les criminels sont enlevés de manière de plus en plus grotesque. Les têtes roulent et le sang éclabousse alors que Sunny déchire le gang comme du papier de soie. Qui survivra et que restera-t-il d’eux  ?