Saint Maud : dévotion maladive

dimanche 8 décembre 2019

 

Catégorie(s):

Extrait:
Un film d’horreur autour d’une infirmière dédiée à son travail. C’est le 17 juin que sortira en France Saint Maud, production indépendante britannique présentée avec succès au festival de Toronto, qui marque les débuts dans le long-métrage de la réalisatrice et scénariste Rose Glass, auteur de plusieurs courts fantastiques depuis 2010. Maud est une jeune […]

Un film d’horreur autour d’une infirmière dédiée à son travail.

C’est le 17 juin que sortira en France Saint Maud, production indépendante britannique présentée avec succès au festival de Toronto, qui marque les débuts dans le long-métrage de la réalisatrice et scénariste Rose Glass, auteur de plusieurs courts fantastiques depuis 2010. Maud est une jeune infirmière recluse dont le comportement l’amène à poursuivre un chemin pieux de dévotion chrétienne après un traumatisme obscur. Chargée des soins palliatifs d’Amanda, une danseuse à la retraite ravagée par le cancer, la foi fervente de Maud lui inspire rapidement une conviction obsessionnelle qu’elle doit sauver l’âme de sa paroisse de la damnation éternelle – quel qu’en soit le prix.