« Silent Night, Bloody Night : The Homecoming » sera un remake du « Silent Night Bloody Night » de 1974… (voir ci-dessous)

jeudi 29 décembre 2011

 

Catégorie(s):

Extrait:
« Silent Night, Bloody Night : The Homecoming », écrit et produit par Andrew Jones pour North Blank Entertainment (« Night of the Living Dead : Resurrection »), sera un remake du « Silent Night Bloody Night » de 1974, de Theodore Gershuny, avec notamment Mary Woronov et John Carradine. « Ce sera une adaptation moderne de l`histoire originale », déclare Jones, « mais […]

« Silent Night, Bloody Night : The Homecoming », écrit et produit par Andrew Jones pour North Blank Entertainment (« Night of the Living Dead : Resurrection »), sera un remake du « Silent Night Bloody Night » de 1974, de Theodore Gershuny, avec notamment Mary Woronov et John Carradine. « Ce sera une adaptation moderne de l`histoire originale », déclare Jones, « mais nous voulons également recréer l`atmosphère des slashers des années 1970/80. Un accent sera porté tout particulièrement sur des effets spéciaux réalisés sur le plateau de tournage, un suspense véritable et une narration convaincante. Cela pourrait être un des rares cas où une nouvelle version d`un classique tire profit de l`original. Nous espérons proposer cette Nuit sanglante à un nouveau public, qui pourra par la même occasion découvrir le classique et apprécier son importance dans l`Histoire du cinéma d`horreur ». La maison abandonnée de Wiilfred Butler, un homme riche mais perturbé qui s`est suicidé en 1982 a été léguée à son petit fils, Jeffrey. Depuis la disparition de son grand père, la demeure a été laissée en l`état, attendant que des entrepreneurs immobiliers la transforment en appartements individuels. Juste avant Noël 2012, une trentaine d`années après la mort de Wilfred, Jeffrey et son avocat se rendent en ville pour négocier la vente de la propriété. Mais un maniaque à la hache y réside incognito et n`apprécie pas trop la venue d’étrangers dans son foyer tranquille… Le tournage débutera en mars ou avril, les extérieurs étant captés au Sud du Pays de Galles. Le Britannique scénariste-producteur-réalisateur Andrew Jones a par ailleurs d’autres projets dans le genre, tel « A Study in Red : The Secret Journal of Jack the Ripper », thriller psychologique retraçant les terribles évènements entourant le psychiatre Robert Cavendish lorsqu’il hérite du journal familial, ayant apparemment été écrit par l’infâme meurtrier de Whitechapel.