The Boy

mercredi 4 novembre 2015

 

Catégorie(s):

Extrait:
C’est l`été 1989. Ted Henley (Jared Breeze), âgé de 9 ans, et son père, John (David Morse) sont les propriétaires du Mt. Vista Motel, une station en ruines enterrés dans les montagnes de l`Ouest américain. Depuis la mère de Ted, John a dérivé dans l`abattement,-laissant Ted se débrouiller par lui-même. Dans cet isolement, détaché des […]

C’est l`été 1989. Ted Henley (Jared Breeze), âgé de 9 ans, et son père, John (David Morse) sont les propriétaires du Mt. Vista Motel, une station en ruines enterrés dans les montagnes de l`Ouest américain. Depuis la mère de Ted, John a dérivé dans l`abattement,-laissant Ted se débrouiller par lui-même. Dans cet isolement, détaché des liens de la parenté, les impulsions les plus sombres de Ted commencent à se manifester. L`arrivée d`un mystérieux vagabond, William Colby (Rainn Wilson), captive le jeune Ted, et les deux tissent une amitié unique – qui va entraîner la dernière métamorphose de Ted.Produit par Elijah Wood, « The Boy » est l’histoire effrayante, et le portrait intime, d’un jeune sociopathe de 9 ans et de sa fascination croissante pour la mort. Mêlant drame, horreur et thrller, ce long-métrage, précédemment intitulé « Child » puis « Henley », et ayant été tourné en Colombie, s’inspire d’un court-métrage présenté en 2012 au festival de Sundance.

Précédente news du 17 janvier 2014 :

En tournage à partir du 17 février prochain à Medellin en Colombie, « The Boy », produit par Spectrevision, la firme de Elijah Wood, Daniel Noah et Josh Waller, basé sur le court-métrage primé au festival de Sundance de 2012, « Henley », est le premier film d`une trilogie planifiée racontant l`enfance d`un futur tueur en série, les différentes parties dépeignant le personnage à 9, 14 et 18 ans, et se terminant par sa pleine transformation en meurtrier de masse emblématique. « The Boy » est dirigé par Craig McNeill d`après un scénario coécrit par Clay McLeod Chapman, basé sur les personnages décrits dans le roman de ce dernier, « Miss Corpus », le tandem ayant déjà été à l`oeuvre sur le court. Le rôle-titre, celui de Ted Henley, est interprété par Jared Breeze, âgé de 8 ans, remarqué par les producteurs dans son premier long-métrage, « Cooties », une comédie d`horreur de Spectrevision, interprétée par Elijah Wood, Alison Pill et Leigh Whannell, qui sortira le 10 octobre prochain aux USA. « Jared n`avait qu`une seule ligne dans « Cooties » déclare le producteur Daniel Noah, « mais il a fait une forte impression sur le plateau. « The Boy », basé sur le même thème de l`enfance diabolique, est très différent. C`est une étude de caractère poussée sur le cerveau non vraiment développé d`un futur malade mental. La complexité juvénile de Jared est parfaite pour nous faire entrer dans la vie de cette jeune personne compliquée ».

Deux films éponymes sortiront le même jour, soit le 22 janvier 2016, aux USA, sous le titre « The Boy » ! Le premier, de Craig William Macneill, portrait intime d’un jeune sociopathe de 9 ans éprouvant une fascination croissante envers la mort, s’inspire d’un roman de Clay McLeod. Le second, également un thriller d’horreur, qui sera sans doute rebaptisé d’ici-là « The Inhabitant » pour éviter la confusion, est signé William Brent Bell (« The Devil Inside »), et voit Greta (Lauren Cohan, «The Walking Dead»), une jeune femme américaine, prendre un emploi de nounous dans un village isolé anglais. Elle y découvre que l’enfant dont elle a la charge, âgé de 8 ans, est en fait une poupée grandeur nature que les parents traitent comme un vrai petit garçon, moyen pour eux de faire face à la mort de leur vrai fils vingt ans auparavant. Après avoir violé une liste de règles strictes, une série d’évènements troublants et inexpliqués va donner vie au pire cauchemar de Greta, l’amenant à croire que la poupée est en fait vivante !

Voir la bande annonce :

Deux films éponymes sortiront le même jour, soit le 22 janvier 2016, aux USA, sous le titre « The Boy » ! Le premier, de Craig William Macneill, portrait intime d’un jeune sociopathe de 9 ans éprouvant une fascination croissante envers la mort, s’inspire d’un roman de Clay McLeod. Le second, également un thriller d’horreur, qui sera sans doute rebaptisé d’ici-là « The Inhabitant » pour éviter la confusion, est signé William Brent Bell (« The Devil Inside »), et voit Greta (Lauren Cohan, «The Walking Dead»), une jeune femme américaine, prendre un emploi de nounous dans un village isolé anglais. Elle y découvre que l’enfant dont elle a la charge, âgé de 8 ans, est en fait une poupée grandeur nature que les parents traitent comme un vrai petit garçon, moyen pour eux de faire face à la mort de leur vrai fils vingt ans auparavant. Après avoir violé une liste de règles strictes, une série d’évènements troublants et inexpliqués va donner vie au pire cauchemar de Greta, l’amenant à croire que la poupée est en fait vivante !

Voir la bande annonce :