THE DISAPPOINTMENTS ROOM, le nouveau D.J. Caruso, sort le mois prochain aux USA…

jeudi 25 août 2016

 

Catégorie(s):

Extrait:
Basé sur des «évènements vrais», «The Disappointments Room», le nouveau thriller d’horreur de D.J. Caruso («L’œil du Mal») avec Kate Beckinsale, sera distribué outre-Atlantique le 9 septembre. Une mère et sa famille qui s’installe dans leur nouvelle demeure à la campagne découvre que la maison cache une pièce secrète… renfermant un sombre secret. Il s’agit […]

Basé sur des «évènements vrais», «The Disappointments Room», le nouveau thriller d’horreur de D.J. Caruso («L’œil du Mal») avec Kate Beckinsale, sera distribué outre-Atlantique le 9 septembre. Une mère et sa famille qui s’installe dans leur nouvelle demeure à la campagne découvre que la maison cache une pièce secrète… renfermant un sombre secret. Il s’agit du second long-métrage écrit par Wentworth Miller avec Lucas Till, lequel figurait précédemment dans «Stoker» de Chan-woo Park (2013). Des sections du film furent tournées dans la même rue que celle de «Hellraiser III : Hell on Earth» (1993) à Greensbro, en Caroline du Nord.

Voir la bande annonce :

voir précédentes news du 13 novembre 2013 :

A nnoncé en avril 2012, « The Disappointments Room » a trouvé son réalisateur, en la personne du talentueux D.J. Caruso, qui renoue le genre après « Paranoïak », « L`Oeil du Mal » et « Numéro Quatre ». Une mère de famille s`installe avec les siens dans un beau presbytère colonial à la campagne. Cependant, elle commence lentement à perdre sa santé mentale alors qu`elle apprend le passé sanglant de la maison et est affligée par des visions d`une jeune fille morte. Ecrit par Wentworth Miller (« Stoker »), le film aura pour vedette Kate Beckinsale.

Précédentes news du 14 avril 2012 :

Une femme s`installant avec son mari et son jeune fils dans une mystérieuse vieille maison à la campagne, découvre que leur nouveau foyer recèle un sombre secret. Un scénario en apparence banal pour « The Disappointments Room », thriller coproduit par Voltage Pictures (« Démineurs ») et Killer Films (« Innocence ») sauf qu`il a été écrit par Wentworth Miller (comédien-vedette de « Prison Break », où il campe le tatoué Michael Scofield), auteur de l`excellent script « Stoker » (drame horrifique réalisé par Chan-wook Park, avec Nicole Kidman, l`actrice australo-polonaise Wia Wasikowska et Matthew Goode : une adolescente qui vient de perdre son père dans un accident de voiture fait la connaissance d`un oncle qu`elle n`a jamais vu, et alors que ce dernier emménage avec sa mère psychologiquement instable, la jeune fille suspecte ce charmant inconnu d`avoir des desseins cachés)(voir photo de tournage) qu`il avait écrit sous le pseudonyme de Ted Foulke, craignant autrement qu`il ne soit pas pris au sérieux en raison de sa connexion avec le célèbre feuilleton télévisé.