THE WAVE, un film-catastrophe norvégien qui sera distribué localement cet été…(voir ci-dessous)

dimanche 26 avril 2015

 

Catégorie(s):

Extrait:
THE WAVE, un film-catastrophe norvégien qui sera distribué localement cet été… En 1934, l’une des catastrophes les plus terrifiantes frappa la petite communauté norvégienne de Tafjord, lorsqu’un massif glissement de terrain déclencha un tsunami le long du fjord voisin – les parois étroites des canaux du fjord amplifiant la force de propagation de la vague, […]

THE WAVE, un film-catastrophe norvégien qui sera distribué localement cet été…

En 1934, l’une des catastrophes les plus terrifiantes frappa la petite communauté norvégienne de Tafjord, lorsqu’un massif glissement de terrain déclencha un tsunami le long du fjord voisin – les parois étroites des canaux du fjord amplifiant la force de propagation de la vague, provoquant des destructions conséquentes le long de son passage. Certains, en Norvège, pensent qu’il ne s’agit juste que d’une question de temps avant qu`une telle catastrophe survienne à nouveau, frappant derechef ses régions côtières. C’est cette menace constante qui a inspiré à Roar Uthaug (Cold Prey, Magic Silver, Dagmar : L’âme des vikings) « The Wave » (« Bolgen »), lequel sortira dans les contrées scandinaves le 28 août. Ce film-catastrophe se base donc sur le fait que la montagne Akneset, située dans le fjord de Geiranger, crée un tsunami violent de plus de 80 mètres de haut qui va tout écraser tout sur son passage avant qu`il n’aboutisse à la petite ville touristique réputée de Geiranger, également troisième plus grand port de croisière norvégien. Un géologue est pris au milieu du tsunami, et commence alors un course contre le temps. En tête de casting figure l’acteur-réalisateur Kristoffer Joner, apparu dans plusieurs films d’horreur scandinaves tels que Fantasmes sanglants (2005), Babycall (2011) ou Dead Snow : Red vs Dead (2014). Bolgen est produit par Fantefilm, une firme spécialisée dans le genre (Le secret du Ragnarok, Cold Prey 1,2,3, etc).

Voir la bande annonce :