Tiktik

jeudi 3 octobre 2013

 

Catégorie(s):

Extrait:
Film d`horreur riche d`humour, réminiscent des débuts de Sam Raimi et du premier « Evil Dead », « Tiktik : The Aswang Chronicles » du Philippin Erik Matti (auteur de la mini-série télévisée « Silent Terror ») a pour héros le dénommé Makoy, tête brûlée qui ferait cependant n`importe quoi pour récupérer sa petite amie Sonia, enceinte de leur enfant. Il […]

Film d`horreur riche d`humour, réminiscent des débuts de Sam Raimi et du premier « Evil Dead », « Tiktik : The Aswang Chronicles » du Philippin Erik Matti (auteur de la mini-série télévisée « Silent Terror ») a pour héros le dénommé Makoy, tête brûlée qui ferait cependant n`importe quoi pour récupérer sa petite amie Sonia, enceinte de leur enfant. Il entreprend dans ce but un voyage à Pulupandan, la ville natale éloignée et isolée de sa belle, mais est rapidement repoussée par la mère de celle-ci. Cependant, notre homme n`a jamais été du genre à abandonner : avec l`aide du père de Sonia, et de son fidèle compagnon Bart, il reste en ville pour surprendre sa dulcinée lors de son anniversaire. Hélas, ce faisant, il s`attire des ennuis avec un groupe de villageois qu`il humilie. Ce qui est d`autant plus regrettable que ces derniers se transforment en tiktiks – à savoir d`horribles créatures mangeuses d`hommes ayant un goût prononcé pour les foetus encore dans le ventre maternel ! Ils sont en colère, et avides de vengeance. Makoy pourra-t-il se ressaisir, protéger Sonia et leur bébé, et une fois pour toutes se montrer digne de leur amour ? Qui l`emportera dans la bataille entre les hommes et les monstres ? Tiktik : The Answang Chronicles est le premier film dans l`Histoire du cinéma philippin à avoir été entièrement tourné avec des fonds verts, et en use efficacement, un studio ayant été créé pour l`occasion sous la direction du talentueux Peter Collias (Dark City, The Matrix) avec l`aide du chef-décorateur Benjamin Padero, concevant notamment une maison hantée visuellement originale. Il aura fallu 6 ans pour mener à bien ce film ambitieux, le script de Jade Castro et Michiko Yamamoto ayant été révisé de nombreuses fois. En tout 18 mois auront été nécessaires à sa réalisation, 5 mois de préparation, d`auditions, de test et de construction de 5 décors majeurs, suivis de 3 mois de tournage et d`une année de postproduction sous la direction du superviseur des effets visuels Dave Yu, directeur de Mothership Inc., ayant eu la tâche de créer, outre des modèles en 3D et diverses sculptures, plus de 30 paysages.

voir la bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=Xk2rccJ_vl0&feature=player_embedded

Film d`horreur riche d`humour, réminiscent des débuts de Sam Raimi et du premier « Evil Dead », « Tiktik : The Aswang Chronicles » du Philippin Erik Matti (auteur de la mini-série télévisée « Silent Terror ») a pour héros le dénommé Makoy, tête brûlée qui ferait cependant n`importe quoi pour récupérer sa petite amie Sonia, enceinte de leur enfant. Il entreprend dans ce but un voyage à Pulupandan, la ville natale éloignée et isolée de sa belle, mais est rapidement repoussée par la mère de celle-ci. Cependant, notre homme n`a jamais été du genre à abandonner : avec l`aide du père de Sonia, et de son fidèle compagnon Bart, il reste en ville pour surprendre sa dulcinée lors de son anniversaire. Hélas, ce faisant, il s`attire des ennuis avec un groupe de villageois qu`il humilie. Ce qui est d`autant plus regrettable que ces derniers se transforment en tiktiks – à savoir d`horribles créatures mangeuses d`hommes ayant un goût prononcé pour les foetus encore dans le ventre maternel ! Ils sont en colère, et avides de vengeance. Makoy pourra-t-il se ressaisir, protéger Sonia et leur bébé, et une fois pour toutes se montrer digne de leur amour ? Qui l`emportera dans la bataille entre les hommes et les monstres ? Tiktik : The Answang Chronicles est le premier film dans l`Histoire du cinéma philippin à avoir été entièrement tourné avec des fonds verts, et en use efficacement, un studio ayant été créé pour l`occasion sous la direction du talentueux Peter Collias (Dark City, The Matrix) avec l`aide du chef-décorateur Benjamin Padero, concevant notamment une maison hantée visuellement originale. Il aura fallu 6 ans pour mener à bien ce film ambitieux, le script de Jade Castro et Michiko Yamamoto ayant été révisé de nombreuses fois. En tout 18 mois auront été nécessaires à sa réalisation, 5 mois de préparation, d`auditions, de test et de construction de 5 décors majeurs, suivis de 3 mois de tournage et d`une année de postproduction sous la direction du superviseur des effets visuels Dave Yu, directeur de Mothership Inc., ayant eu la tâche de créer, outre des modèles en 3D et diverses sculptures, plus de 30 paysages.

voir la bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=Xk2rccJ_vl0&feature=player_embedded

Film d`horreur riche d`humour, réminiscent des débuts de Sam Raimi et du premier « Evil Dead », « Tiktik : The Aswang Chronicles » du Philippin Erik Matti (auteur de la mini-série télévisée « Silent Terror ») a pour héros le dénommé Makoy, tête brûlée qui ferait cependant n`importe quoi pour récupérer sa petite amie Sonia, enceinte de leur enfant. Il entreprend dans ce but un voyage à Pulupandan, la ville natale éloignée et isolée de sa belle, mais est rapidement repoussée par la mère de celle-ci. Cependant, notre homme n`a jamais été du genre à abandonner : avec l`aide du père de Sonia, et de son fidèle compagnon Bart, il reste en ville pour surprendre sa dulcinée lors de son anniversaire. Hélas, ce faisant, il s`attire des ennuis avec un groupe de villageois qu`il humilie. Ce qui est d`autant plus regrettable que ces derniers se transforment en tiktiks – à savoir d`horribles créatures mangeuses d`hommes ayant un goût prononcé pour les foetus encore dans le ventre maternel ! Ils sont en colère, et avides de vengeance. Makoy pourra-t-il se ressaisir, protéger Sonia et leur bébé, et une fois pour toutes se montrer digne de leur amour ? Qui l`emportera dans la bataille entre les hommes et les monstres ? Tiktik : The Answang Chronicles est le premier film dans l`Histoire du cinéma philippin à avoir été entièrement tourné avec des fonds verts, et en use efficacement, un studio ayant été créé pour l`occasion sous la direction du talentueux Peter Collias (Dark City, The Matrix) avec l`aide du chef-décorateur Benjamin Padero, concevant notamment une maison hantée visuellement originale. Il aura fallu 6 ans pour mener à bien ce film ambitieux, le script de Jade Castro et Michiko Yamamoto ayant été révisé de nombreuses fois. En tout 18 mois auront été nécessaires à sa réalisation, 5 mois de préparation, d`auditions, de test et de construction de 5 décors majeurs, suivis de 3 mois de tournage et d`une année de postproduction sous la direction du superviseur des effets visuels Dave Yu, directeur de Mothership Inc., ayant eu la tâche de créer, outre des modèles en 3D et diverses sculptures, plus de 30 paysages.

voir la bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=Xk2rccJ_vl0&feature=player_embedded