The Inflicted

Présenté au Bloody Week-End en juin prochain après avoir fait le tour des festivals du genre aux USA, The Infliction, rebaptisé "The Inflicted", est un thriller horrifique sur le thème des serial-killers écrit et réalisé par Matthan Harris, où l`on retrouve en vedettes des figures familières de l`épouvante, Bill Moseley, Sid Haig, Doug Bradley et Giovanni Lombardo Radice. En 1992, le petit David, alors âgé de six ans, a vu son père, Richard O`Hara, assassiner sa soeur cadette, à Waco, au Texas. Il a également perdu sa mère deux ans auparavant, quand elle est morte en donnant naissance à ladite sœur. Adulte, David devient un psychopathe, à l`instar de son père, et commence à kidnapper de jeunes femmes tout en étant inscrit dans une école de médecine à Dallas. Il les viole systématiquement pour les rendre enceinte, dans une tentative désespérée pour remplacer la famille qu`il a perdue étant enfant, et quand il échoue ou que leur "relation" ne fonctionne pas, elles sont assassinées et une autre victime prend leur place. C`est le cas de la dernière en date, Melissa Daniels, une de ses amies de l`école de médecine, enlevée, violée et enceinte de ses oeuvres. Cependant, la police de Dallas traque l`emplacement de son entrepôt et sauve la jeune femme. Furieux, ce dernier suit les conseils de son père, toujours dans les parages, et tous deux élaborent un plan pour récupérer la "famille" de David. Tandis que le FBI l`ajoute à leur liste des personnes les plus recherchées et s`associe à la police de Dallas afin de l`attraper, David, déterminé à obtenir la garde de son bébé ainsi que Jessica, va se livrer à une véritable odyssée sanglante.... A signaler que le rôle principal, celui du tueur âgé de 25 ans, est tenu par le réalisateur lui-même, qui fait des débuts remarqués dans le long-métrage, un passionné du genre. "J`avais quelques concepts pour mon premier long métrage, qui tous relevaient de l`horreur", confie-t-il, "mais The Infliction était le plus intriguant pour moi. L`histoire est très complexe et psychologique, et traite de nombreux problèmes réels auxquels les gens peuvent s`identifier. L`un des thèmes majeurs est que «tout chacun possède un côté sombre», et cela me fascine que certaines personnes y souscrivent là où tout le monde s’en détournerait. Le film voit un jeune sociopathe qui pense que créer une famille va corriger tout ce qui ne fonctionne pas dans sa vie. Mais est-il possible pour un sociopathe d`aimer quelqu`un, même son propre enfant ? Et dans le cas contraire, que se passe-t-il ? Voici quelques-unes des questions qui m`ont inspiré pour écrire le scénario. De plus, j`ai toujours voulu jouer un tueur en série, alors je me devais de concrétiser ce rêve". voir la bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=0HignwEKYsQ&feature=player_embedded ...