Le best-seller METRO 2O33 porté à l’écran par les producteurs Michael De Luca et Stephen L’Heureux…

Les producteurs Michael De Luca et Stephen L`Heureux font équipe avec l`auteur Dmitry Glukhovsky pour développer un long-métrage basé sur la série de best-sellers et la franchise de jeux vidéo « Metro 2033 » pour Solipsist Film. L`histoire suit un jeune homme nommé Artyom qui a survécu à la Troisième Guerre mondiale en se cachant dans le métro de Moscou, le plus grand abri anti-nucléaire au monde. C’est dans ce labyrinthe de tunnels et de stations qui composent le fameux métro de la capitale russe que Arthyom et d`autres construisent une nouvelle civilisation et culture, imitant le vieux monde maintenant disparu. La surface de la Terre est quant à elle peuplée de créatures mutantes appelées «les Sombres», nées du chaos, menaçant directement les quelques survivants qui s’y aventurent. Pire encore, comme si les pénuries, maladies et guerres civiles ne suffisaient pas, les tunnels du métro semblent abriter d’invisibles menaces : sont-elles nées de l’apocalypse ou rôdaient-elles déjà avant le cataclysme ? «Mon roman et moi avons attendu que cela se produise depuis ces dix dernières années», déclare Glukhovsky. «J’ai été extrêmement prudent pour confier mon «bébé» à des producteurs d`Hollywood en vue d’une adaptation à l’écran, mais à présent je pense qu`il a atterri dans les bonnes mains. De Luca et L`Heureux ont une grande vision pour ce projet, et je pense que c’est un honneur de travailler avec eux». Rédigé en 2002 mais publié seulement en 2005, « Metro 2033 », dystopie post-apocalyptique à laquelle se mêlent des éléments de SF et de fantastique s’est écoulé à plus de 300.000 exemplaires en Russie et a connu un succès dans le monde entier après son adaptation en jeu vidéo par 4A Games.Traduit dans plus de vingt langues, il a été récompensé du prix du «meilleur premier roman» lors de la convention européenne de science-fiction de 2007. Un premier projet d’adaptation avait vu le jour en septembre 2012, sous l’égide de la MGM, mais sans aboutir. Voir précédentes news du 18 septembre 2012 : Les romans post-apocalyptiques du Russe Dmitry Glukhovsky, `Métro 2033` et sa suite `Metro 2034`, ont été acquise par la MGM pour être portés à l`écran. Vendue à plus d`un million d`exemplaires, traduite en plusieurs langues, la saga aura donné naissance à des suites et jeu vidéo. F. Scott Frazier va écrire le scénario de ce film que Mark Johnson (Le Monde de Narnia) produira pour la major via sa firme Gran Via Productions. En 2033, une guerre a décimé la planète. La surface, inhabitable, est désormais livrée à des monstruosités mutantes. Moscou est une ville abandonnée. Les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métro, où ils ont tant bien que mal organisé des micro¬sociétés de la pénurie. Dans ce monde réduit à des stations en déli¬quescence reliées par des tunnels où rôdent les dangers les plus insolites, le jeune Artyom entreprend une mission qui pourrait le conduire à sauver les derniers hommes d une menace obscure... mais aussi à se découvrir lui-même à travers les rencontres improbables qui l`attendent. ...