Le thriller de SF MORGAN, premier film du fils de Ridley Scott, sortira le 2 septembre….

Une consultante en résolutions de problèmes d`entreprises est envoyée dans un lointain endroit top secret où elle doit étudier et d`évaluer un accident terrifiant. Elle apprend que l`événement a été déclenché par un "humain" apparemment innocent qui présente un mystère recelant à la fois une promesse infinie et un danger incalculable. Dirigé par Luke Scott (fils de Ridley Scott, lequel a financé le film via sa firme Scott Free Productions) et basé sur un scénario coécrit par Seth W. Owen, le thriller de science-fiction « Morgan », avec Kate Mara, Michelle Yeoh, Jennifer Jason Leigh, Paul Giametti et Toby Jones, sortira le 2 septembre. «Ce auquel « Morgan » fait réellement allusion est la possibilité, pour les êtres humains, de devenir leurs propres «créateurs». Pas dans le sens religieux traditionnel, mais dans l’idée que nous en possédons les capacités scientifiques. Et ce que je soupçonne qui pourrait arriver - nous l`avons vu dans quantité de films, que ce soit « Frankenstein » ou « Metropolis » - c`est la création d`un être plus grand que son créateur. C`est fascinant pour moi, et je sens vraiment que c’est la prochaine étape de l`évolution dans le monde réel" déclare Luke Scott, qui fait ici ses débuts dans le long-métrage. Voir la bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=mwpH6_tdRZU Voir précédentes news du : 11 mars 2015 Kate Mara, alias Sue Storm, la Femme Invisible du reboot de "The Fantastic Four", que l’on retrouvera également dans "The Martian" de Ridley Scott figurera aux côtés d’Anya Taylor-Jo, l’héroine de "The Witch", dans le thriller de SF "Morgan". Le film marque les débuts de réalisateur de Luke Scott, le fils de Ridley, ce dernier produisant le métrage avec Michael Schaefer et Elishia Holmes via la firme Scott Free. Ecrite par Seth Owens, l’histoire met en scène le consultant en gestion de risques d’entreprises appelé à se rendre dans un laboratoire de recherches pour déterminer s’il faut ou pas mettre fin à la vie d’un être artificiel facteur de risques potentiels. Auparavant, Luke Scott avait dirigé un court-métrage de SF intitulé "Loom" et travaillé avec son père sur "Exodus : Gods and Kings" en tant que réalisateur de seconde équipe ...