La Cannon annonce son nouveau programme !

La Cannon annonce son nouveau programme ! La célèbre Cannon, l’une des firmes indépendantes américaines les plus importantes des années 1970 et 80, fondée par feu Menahem Golan, laquelle dut hélas fermer ses portes en 1994, après avoir produit une quantité phénoménale de films, dont le fantasticophile retiendra plus particulièrement « Invaders from Mars », Lifeforce, Invasion U.S.A., Les Maitres de l’univers, Cyborg, Dr. Heckyl and Mr. Hype, Sinbad of the Seven Seas, Superman IV, Go » ou « Massacre à la tronçonneuse 2 », pourrait, en quelque sorte, renaître de ses cendres. Signalons d’ailleurs qu’elle fut l’objet de deux documentaires dont « Electric Boogaloo : The Wild, Untold Story of Cannon Flms », en 2012, qui dévoilait son ascension et sa chute. En effet, le jeune Richard Albiston (27 ans), «protégé» de Menahem Golan, pour lequel il avait écrit plusieurs scé,arios (dont celui du thriller surnaturel « The Golem »), a décidé de faire revivre l’esprit de la compagnie défunte via sa nouvelle maison de production, en «donnant une totale liberté aux artistes afin de créer leur propre vision des films qu’ils veulent faire». Il a donc déposé en 2014 le titre Cannon Films Ltd pour sa société basée à Lancaster, en Angleterre, nom «sans rapport direct», prend-il soin de préciser pour éviter tout conflit éventuel, avec The Cannon Group Inc., dont le catalogue est détenu par la MGM. Sont annoncés les futurs « The Leopard Hunts at Midnight » et « U.S. Sniper », trois titres évoquant les opus les plus célèbres de l’ex-Cannon : « American Ninja : Apprentice », » Return of the Delta Force » et « Allan Quatermain and the Jewell of the East », ainsi que deux œuvres d’épouvante : « Curse », basé sur le roman de Daniel Farson, et « Zombi : They Live ! ». Aucun des nouveaux métrages prévu n’est une «suite, préquelle ou remake des anciens», insiste encore Albiston. https://www.youtube.com/watch?v=gvaxwYn5s04 ...