Ghostbusters : s.o.s. reboot

Jason Reitman travaille sur une nouvelle version de Ghostbusters.

Le Québécois Jason Reitman, producteur, scénariste et réalisateur, fils d’Ivan Reitman (qui lui est originaire de Tchécoslovaquie, et auquel on doit les deux premiers S.O.S. fantômes, en 1984 et 1989) a été sollicité par Sony pour diriger un nouveau Ghostbusters, qu’il a coécrit avec Gil Kenan (Monster House, La Cité de l’ombre et le remake de Poltergeist). Le film, dont les prises de vues doivent avoir lieu au cours du trimestre prochain, pour une sortie fixée à l’été 2020, s'inscrira dans la continuité des originaux et ne sera donc pas connecté à la version "féminine" de 2016. Reitman a commencé à auditionner des adolescents pour quatre rôles-clés. C’est sa firme, Montecito Pictures, qui produit pour la major, avec laquelle il entretient des relations étroites depuis que celle-ci a financé son tout récent Front Runner, distribué le 16 janvier. Même si le reboot de Paul Feig voici trois ans s’était révélé une déception au box-office (et recueilli de mauvaises critiques), la franchise demeure une priorité majeure pour Sony. C’est aussi le premier gros budget pour le cinéaste canadien, jusqu’alors principalement tourné vers des films à budget moyen tels que Up in the Air et Tully, nominé aux Golden Globes l’année dernière.

...