Mata Batin 2 : hantise à l’orphelinat

Un film d’horreur indonésien où une femme délivre par erreur une entité maléfique.

Sorti localement le 17 janvier dernier, Mata Batin 2 est la séquelle du Troisième Œil (2017), thriller d’horreur de Rocky Soraya, actif producteur et réalisateur du genre en Indonésie depuis une décennie, ayant une vingtaine de longs-métrages à son actif. On y retrouve l’héroïne du précédent, Alia (toujours campée par Jessica Mila). Après le décès de sa sœur, celle-ci décide de commencer une nouvelle existence en vivant dans un orphelinat et en y effectuant des travaux sociaux. Mais la jeune femme sent que quelque chose ne va pas. De plus, Nadia, l’une des petites pensionnaires qui, apparemment, possède des dons à l’instar d’Alia, peut entendre des voix mystérieuses demander de l’aide, en provenance de tous les murs de l’établissement. Lorsqu’Alia et Nadia ouvrent une mystérieuse pièce fermée à clé, les catastrophes commencent. Il s’avère qu’elles ont commis une grave erreur et malencontreusement libéré Darmah, un esprit vengeur enfermé à dessein dans ladite pièce. En collaboration avec une spécialiste du paranormal, qui est également son mentor, Alia doit affronter Darmah et sauver l’orphelinat.

...