Sweet River : à la recherche du fils

Une mère part en quête de son enfant enlevé par un tueur en série et découvre un village étrange.

L’actrice d’origine anglaise Lisa Kay et Martin Sacks qui figuraient déjà au casting du thriller de mystère The Second en 2018, se sont retrouvés pour l’horrifique Sweet River, film australien en postproduction tourné à Byron Bay. Le scénario de Marc Furmie et Eddie Baroo est développe une histoire originale du réalisateur Justin McMillan, qui se déroule dans une ville fictive de la canne à sucre recelant un sombre secret. Kay incarne Hanna Montague, basée à Brisbane, dont le fils Joey a été enlevé par un tueur en série et est présumé mort. À la recherche de son corps, elle emménage dans un chalet d’une ferme de canne à sucre. John et Ellenor Drake vivent dans la ferme voisine et possèdent les champs de canne à sucre environnants. Les deux femmes ont quelque chose en commun : la fille d’Ellenor a perdu la vie dans un accident de bus qui a provoqué la mort de plusieurs autres enfants. Alors que Hanna enquête sur la disparition de son fils au milieu de rencontres inexpliquées avec le surnaturel, il devient clair que personne ne veut d’elle là-bas… "Après avoir vu Sans un bruit, j’ai complètement reconsidéré ma façon de voir le genre horrifique et j’ai été inspiré pour écrire une histoire d’horreur psychologique avec un message émotionnel", déclare McMillan.

...