Mirada de Cristal : giallo argentin

Un mannequin semble revenir de la tombe pour hanter la rédaction d’un magazine de mode.

Remarqué au 32e Festival Internacional de Cine de Mar del Plata, qui s’est tenu du 17 au 26 novembre dernier, ainsi qu’au Rojo Sangre Film Festival de Buenos Aires, où il a été qualifié de "classique instantané", le film argentin Mirada de Cristal d’Ezequiel Endelman et Leandro Montejano, auteurs en 2011 de Un viemes negro : Parte 2 – La maldicion del gato, est un giallo rappelant ceux tournés jadis en Italie, tels 6 femmes pour l’assassin de Mario Bava et les Argento ultérieurs. L’histoire, à l’instar du précédent, se déroule à Buenos Aires en 1985. Lors du premier anniversaire du décès du mannequin-vedette Alexis Carpenter, ses collègues Eva Lantier et Irene Del Lago sont élues en couverture du magazine de mode Attila. À partir de ce moment, les membres de cette importante publication commencent à être hantés par une silhouette silencieuse et implacable de femme recouverte d’un long manteau en cuir noir. Quelqu’un veut-il se venger ? Ou est-ce qu’Alexis a finalement décidé de revenir de sa tombe ? Les morts s’accumulent… "Intrigue bien construite qui tient en haleine pendant 90 minutes, proposition esthétique d’une précision chirurgicale, traitement visuel impeccable et une b.o. digne d’éloges", sont les compliments qui ont été adressés à ce métrage qu’on a hâte de découvrir à notre tour.

https://www.youtube.com/watch?v=K4o71wXxxBU

...