Mantram : palace cauchemardesque

Des amis victimes d'une présence diabolique dans un palace indien.

Tourné en langue kannada au Kamataka, l’un des quatre États du Sud de l’Inde, et distribué récemment avec succès, Mantram, premier film d’un jeune réalisateur de 26 ans, ancien maitre de conférences, Sajjan S.S., est un récit horrifique où un groupe d’amis se rend dans une petite ville pour aider la famille d’un ami victime de troubles mystérieux. Ils essaient d’imaginer la source du problème, et ce faisant, deviennent eux-mêmes les cibles d’une entité diabolique. Le film a été tourné au Daulat Mahal, un palace vieux de trois siècles à Raichur. "J'étais très attaché à Daulat Mahal", confie Sajjan S.S. "Je n'avais que deux options, l'une était de faire un film d'horreur, et la seconde de tourner un film historique. Étant un débutant, j'ai choisi la première. Faire des films d'horreur avec un budget réduit est une chose possible. Toutes ces raisons m'ont fait choisir le genre. Par ailleurs, je désirais faire vivre Daulat Mahal à travers mon film. Lequel sera peut-être l’objet d’un remake en langue tamoule, une firme importante m’ayant approché à ce sujet".

https://www.youtube.com/watch?v=NTiS8yKqOOo&feature=youtu.be

...