House of the Gorgon : cauchemar du XXe siècle

Une mère et sa fille découvrent l’horreur se cachant dans un village.

Les anciennes stars de la Hammer, Caroline Munro, Martine Beswick, Veronica Carlson et Christopher Neame (Dracula 73) ont été annoncées au casting de House of the Gorgon, un curieux projet de Joshua Kennedy, acteur-scénariste-réalisateur américain de 24 ans, auteur d’une douzaine de longs-métrages en sept ans tels que Slave Girls on the Moon, Attack of the Octopus People, Dracula A.D. 2015, The Return of Sherlok Holmes, The Alpha Omega Man ou Theseus and the Minotaur. Ce micro-budget, rendant hommage aux productions horrifiques d’autrefois d’Universal et de la Hammer, ne se verra cependant concrétisé que grâce au financement participatif. L’action se déroule en 1896, tandis que la belle Isobel Banning se rend avec sa mère Anna au village de Carlstadt pour épouser son petit ami d’université. Au cours de leur voyage, elles rencontrent le mystérieux Père Llewellyn, prêtre local, qui refuse d’expliquer pourquoi les villageois semblent être dans un état de peur mortelle... comme si la bourgade cachait un terrible secret. Effrayées et confuses, Isobel et Anna acceptent volontiers une invitation du Dr. Pritchard à rester avec lui et sa tante, la baronne Bartov, dans leur grand château surplombant la ville... inconscientes de l’horreur ancestrale qui s’y trouve.

https://www.youtube.com/watch?v=_GwFgcS5-uQ

...